La place de la société civile a motivé le développement d’une nouvelle stratégie visant sa capacitation

Gouvernement,Maroc,Sociétés

La place accordée à la société civile a motivé le développement d’une nouvelle stratégie visant sa capacitation, a indiqué, jeudi à , le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du , Mustapha Baitas.

Présentant un exposé lors du sur les différents aspects de l’appui au partenariat entre l’État et la société civile, M. Baitas a souligné que cette stratégie repose sur cinq axes fondamentaux.

Lors d’un point de presse au terme du Conseil, le ministre délégué à expliqué que le premier axe consiste à mettre en place et à coordonner des politiques publiques dédiées à la promotion de la société civile, alors que le 2ème a trait à la promotion du développement organisationnel et structurel des associations de la société civile.

Le 3ème axe se rapporte à la consolidation du partenariat entre l’État et la société civile à travers le renforcement et la diversification du soutien public destiné aux associations, tandis que le 4ème porte sur l’accélération de l’achèvement et de la mise à niveau de l’arsenal juridique relatif à la société civile, a-t-il ajouté.

Lire aussi
Rabat | Un passage au Nouvel An sur fond de mesures anti-Covid19

Le 5ème et dernier axe entend, lui, encourager la digitalisation comme pilier principal du développement de la société civile.

La mise en œuvre de cette stratégie permettra d’ouvrir de nouvelles perspectives de soutien au partenariat entre l’État et les associations de la société civile, a poursuivi M. Baitas.

LR/MAP

Voir aussi

Accord social,gouvernement,CGEM

L’Accord social, “un acquis important” pour l’amélioration de la situation de la classe ouvrière

L’accord social conclu entre le gouvernement, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...