La Marche Verte, une épopée grandiose dans le processus du parachèvement de l’intégrité territoriale du Royaume

Il y a 48 ans, le Maroc organisait la glorieuse Marche Verte pour la récupération de ses provinces du Sud, une épopée grandiose inscrite en lettres d’or dans les annales de l’histoire nationale et reflétant la parfaite symbiose entre le peuple et le Trône dans la lutte héroïque pour la libération nationale et la défense de l’intégrité territoriale du Royaume.

En célébrant lundi prochain, avec fierté et dans un climat de liesse, l’anniversaire de cette Marche inédite, les Marocains réaffirment leur fidélité à l’esprit de cet événement historique, dans un contexte marqué par les énormes acquis engrangés par le Royaume, sous la conduite clairvoyante de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans le dossier de son intégrité territoriale.

La célébration de cet événement phare offre ainsi l’occasion de se remémorer comment plus de 350.000 volontaires civils ont convergé de manière organisée et paisible, vers le sud du Royaume, traversant à pas sûrs les frontières chimériques et hissant fièrement le drapeau national dans le ciel de ce territoire qui a toujours fait partie intégrante du Maroc.

Cette œuvre originale a réussi grâce au génie de son initiateur, Feu SM Hassan II, et à l’abnégation d’un peuple ayant marqué ce rendez-vous historique par une adhésion spontanée à un processus libérateur conforté par l’avis consultatif de la Cour internationale de justice (CIJ), du 16 octobre 1975, qui a confirmé que le Sahara, au moment de sa colonisation, n’était pas un territoire sans maîtres “Terra nullius” et qu’il existait des “liens juridiques et d’allégeance” entre les Sultans du Maroc et les tribus sahraouies.

Sahara Marocain | Le Cap Vert réitère son soutien à l’intégrité territoriale du Royaume et affirme son appui au Plan d’Autonomie

Munie de la seule foi en la justesse de sa cause et brandissant le Saint Coran et le drapeau national, une marée humaine, venant de toutes les régions du Royaume, a répondu à l’appel lancé par le regretté Souverain dans une véritable illustration de la parfaite symbiose entre le peuple et le glorieux Trône Alaouite.

L’immense élan de mobilisation populaire suscité par l’appel Royal a témoigné, aux yeux du monde entier, de la profondeur des sentiments patriotiques des Marocains et de leur attachement immuable à la défense de leurs droits légitimes et a reflété la vision sage du défunt Souverain. Cette Marche constitue, à cet égard, une référence en matière de lutte pacifique des Nations et des peuples pour le recouvrement de leurs droits bafoués.

Aujourd’hui, 48 ans se sont écoulés depuis cet événement historique et les provinces du Sud connaissent, à l’instar des autres régions du Royaume, une dynamique vertueuse de développement tous azimuts, à la faveur de la Haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI entoure cette partie du territoire national si chère à tous les Marocains.

Dépourvues de toute infrastructure au départ du colonisateur espagnol, les Provinces du Sud vivent à présent au rythme de grands chantiers structurants qui sont en train de métamorphoser toute cette région vouée à devenir un véritable hub régional et international.

La communauté juive marocaine de Toronto réaffirme sa mobilisation derrière SM le Roi pour défendre l’intégrité territoriale du Maroc

Cet élan de développement socio-économique dans ces Provinces est conforté par les avancées diplomatiques enregistrées par le Maroc, notamment le soutien international grandissant à la marocanité du Sahara, à la légitimité des droits du Royaume sur ses Provinces du Sud et à l’Initiative d’autonomie comme seule et unique solution à ce conflit factice, outre l’ouverture à Laâyoune et à Dakhla de plus d’une trentaine de Consulats Généraux.

Autant de réalisations et d’avancées majeures qui attestent de l’engagement résolu et de la détermination sans faille du Maroc à défendre l’intégrité territoriale et la souveraineté du Royaume, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI.

La célébration de la glorieuse Marche verte se veut ainsi une occasion pour l’ensemble du peuple marocain, toutes composantes confondues, de continuer à œuvrer de manière collective en faveur du développement multidimensionnel de ce territoire cher à tous les Marocains et fêter son retour triomphal dans le giron de la Mère-Patrie.

En cette journée très spéciale, les Marocains réitèrent également leur détermination à préserver et à défendre les valeurs sacrées et constantes du Royaume et à les inculquer aux générations futures afin de consolider leur sentiment d’appartenance à leur pays.

LR/MAP

Voir aussi

Casablanca,Ouarzazate,UNESCO

Casablanca et Ouarzazate rejoignent le Réseau des Villes créatives de l’UNESCO

Les villes de Casablanca et Ouarzazate ont rejoint le Réseau des Villes créatives de l’UNESCO, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...