La crise avec le Maroc met en péril les intérêts de l’Espagne et de l’Europe

Maroc,Espagne,Brahim Ghali,Algérie,Polisario,Sahara marocain,international,europe,immigration-en-europe,afrique

La crise diplomatique enclenchée entre le Maroc et l’Espagne après l’accueil en catimini et sous une fausse identité du dénommé Brahim Ghali met en péril les intérêts de l’Espagne et de l’Europe, indique l’académicien espagnol, José Miguel Zaldo.

“Le Maroc est important non seulement pour ce qu’il représente aujourd’hui mais aussi pour ce qu’il représentera sur notre chemin vers l’Afrique, l’avenir de l’Europe”, souligne M. Zaldo dans un article publié, samedi, par le journal “eleconomista”.

“L’Afrique est la grande opportunité économique pour l’Europe. L’Espagne, avec le Maroc, doit être à la tête de ce processus, car le Maroc est le deuxième investisseur en Afrique subsaharienne et le premier dans la moitié nord de l’Afrique”, fait observer l’académicien espagnol dans un article intitulé “L’importance du Maroc pour l’Espagne et l’Europe”, appelant à saisir la forte présence du Maroc dans le continent africain pour se frayer un chemin vers le marché économique de l’Afrique.

Lire aussi
Maroc/ COVID-19 | 138 nouveaux cas confirmés, 61 guérisons en 24h

Les entreprises marocaines investissent dans presque tous les domaines et pourraient jouer un rôle important dans le “processus d’intégration économique entre l’Europe et l’Afrique”, relève-t-il.

Le Maroc, qui jouit “d’une grande stabilité économique et sociale”, est la huitième destination des exportations espagnoles et la deuxième en dehors de l’UE après les États-Unis, rappelle l’auteur de l’article, faisant savoir que les échanges commerciaux entre le Maroc et l’Espagne dépassent ceux avec la Chine et le Brésil.

Pour M. Zaldo, ancien président du Comité entrepreneurial maroco-espagnol, ces exportations vers le Maroc représentent plusieurs milliers d’emplois pour les Espagnols car 76% d’entre elles sont des produits à haute valeur ajoutée avec une projection de croissance élevée.

LR/MAP

Voir aussi

Chambre des Conseillers,PLF-2022

Chambre des Conseillers | Adoption en commission de la première partie du PLF-2022

La commission des finances et du développement économique à la Chambre des Conseillers a adopté …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...