HCP | Hausse de 1,4% de l’indice des prix à la consommation en août

HCP Hausse de 1,4% de l’indice des prix à la consommation en août

L’indice des prix à la consommation a connu, au cours du mois d’août 2020, une hausse de 1,4% par rapport au mois précédent, selon le Haut-commissariat au plan (HCP).

Cette variation est le résultat de la hausse de 3,4% de l’indice des produits alimentaires et de 0,1% de l’indice des produits non alimentaires, explique le HCP dans sa note d’information relative à l’IPC du mois d’août 2020.

Les hausses des produits alimentaires observées entre juillet et août 2020 concernent principalement les «fruits» avec 14,6%, les «légumes» avec 10,9%, les «poissons et fruits de mer» avec 6,1%, les «viandes» avec 1,6% et le «café, thé et cacao» avec 0,4%. En revanche, les prix ont diminué de 0,6% pour les «Eaux minérales, boissons rafraichissantes, jus de fruits et de légumes» et de 0,2% pour le «lait, fromage et œufs». Pour les produits non alimentaires, la hausse a concerné principalement les prix des «carburants» avec 0,4%.

Les hausses les plus importantes de l’IPC ont été enregistrées à Beni-Mellal avec 2,8%, à Tétouan et Laâyoune avec 2,2%, à Errachidia avec 2,0%, à Kénitra et Al-Hoceima avec 1,7%, à Agadir, Marrakech, Oujda et Settat avec 1,5%, à Meknès avec 1,4% et à Fès, Tanger et Safi avec 1,3%.

Comparé au même mois de l’année précédente, l’indice des prix à la consommation a enregistré une hausse de 0,9% au cours du mois d’août 2020 conséquence de la hausse de l’indice des produits alimentaires de 1,4% et de celui des produits non alimentaires de 0,4%. Pour les produits non alimentaires, les variations vont d’une baisse de 1,3% dans le« Transport» à une hausse de 3,1% dans l’«Enseignement». Concernant l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, il aurait connu au cours du mois d’août 2020 une augmentation de 0,2% par rapport au mois de juillet 2020 et de 0,6% par rapport au mois d’août 2019.

LR

Voir aussi

Réforme des EEP Place à la bonne gouvernance

Réforme des EEP | Place à la bonne gouvernance

La réforme des établissements et entreprises publics (EEP), qui revêt désormais un caractère urgent compte …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.