«Hack to the Future 2022» | Attijariwafabank et Finastra s’associent pour une finance durable et inclusive

Hack to the Future 2022,Attijariwafabank,Finastra

Le Groupe qui place l’innovation au coeur de sa stratégie de développement, s’est associé à , multinationale spécialisée dans les logiciels financiers, pour participer à «Hack to the Future», mouvement Fintech qui vise à asseoir une durable et inclusive.

Cette collaboration a pour but de faire de l’innovation un véritable levier de création de valeur et d’inclusion, aussi bien pour le Groupe Attijariwafabankque pour son écosystème national et .

Le partenariat s’est traduit par la participation des collaborateurs de la banque à travers l’entité Wenov (développeurs, d’experts métiers et techniques) à des challenges et webinaires autour de la DeFi, Cryptomonnaies, NFT…

La Fondation en partenariat avec Wenov, a organisé d’une part une action citoyenne de soutien à l’éducation: 4 lycées publics ont été mobilisés avec l’accord de l’Académie Régionale de l’Éducation et de la Formation (AREF) de Casablanca-Settat, pour faire concourir près de 120 élèves dans la catégorie «YouthHackathon» des 10/18 ans. Le Hackathon a porté sur la thématique de la «finance durable et inclusive».

D’autre part, la Fondation a invité des collaborateurs bénévoles du Groupe à accompagner et mentorer les équipes de lycéens pour structurer leurs projets, de l’idéation au pitch devant des jurys d’experts internationaux.

À ce titre, deux projets se sont distingués.

Le 1er, «ASYLUM», est une plateforme de mise en relation des réfugiés avec des ambassades, des organisations, des universités et d’autres institutions dans des pays du monde entier.

Le 2ème, «MERAKI», est une solution digitale innovante à but non lucratif, pour une éducation inclusive et un partage des connaissances et des compétences au profit des utilisateurs apprenants.

Ainsi «Hack to the Future 4», a permis à de jeunes marocains d’agir en tant qu’acteurs responsables dans le monde de la Fintech en vue de redéfinir un avenir durable et inclusif de la finance.

Suite à cette participation,Elise Broumm, Responsable Open Innovation–Wenov by Attijariwafabank, a déclaré:«Nous sommes ravis de faire partie du Hackathon mondial de , qui inspire les hackers du monde entier pour proposer des idées novatrices. Cette collaboration a permis, à la fois aux collaborateurs du Groupe, d’approfondir leurs connaissances sur des sujets technologiques innovants, de permettre aux jeunes marocains de prendre part à un mouvement et de positionner le Groupe comme un leader de l’innovation».

Le Hackathon annuel «Hack to the Future», qui s’est déroulé du 8 mars au 28 avril, est l’un des plus grands HackathonsFintech au monde, visant à créer un monde plus durable, inclusif et favorable à l’autonomie financière. L’édition de cette année portait sur trois thématiques stratégiques:La Finance Durable et Inclusive ; La Finance Intégrée ; et La Finance Décentralisée (DeFi).Cette édition s’est déroulée dans plus d’une centaine de pays simultanément avec la participation de plus de 2.000 Hackhatoniens issus de différents horizons, dont des développeurs, data scientists, designers, consultants, experts business en Fintech et professionnels de la finance.

Plusieurs acteurs internationaux de renoms ont été également partenaires de ce programme, dont notamment: Betacube ; Chainlink ; Google ; Emirates NBD ; Mastercard ; Microsoft ; Accenture ; ScotiaBank ; Capgemini et Willa…

———–

A propos de «»

«Finastra» est une société multinationale, fondée en 1979 et basée à Londres. Elle est spécialisée dans le développement de logiciels financiers destinés aux marchés de capitaux, aux banques et autres entreprises actives sur les marchés financiers mondiaux.

Finastra construit une plateforme ouverte qui accélère la collaboration et l’innovation dans les services financiers, créant de meilleures expériences pour les personnes, les entreprises et les communautés. Soutenue par le portefeuille de logiciels de services financiers le plus large et le plus complet, Finastra fournit cette technologie d’une importance vitale aux institutions financières de toutes tailles à travers le monde, y compris 90 des 100 plus grandes banques du monde.

Voir aussi

Changes Reglementation

Bank Al-Maghrib | Cours des devises du mercredi 15 juin

Voici les cours des devises étrangères contre le dirham établis par Bank Al-Maghrib pour la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...