Fondation Alliances Le Parc de sculptures Al Maaden inauguré

Parc de sculptures al maaden alliances marrakech

C’est une exposition à ciel ouvert, dans un site unique mais à dimensions plurielles. Regards croisés, harmonieusement portés sur le monde, le Parc de sculptures Al Maaden crée un monde dans le monde par sa grandeur et sa beauté…

Fruit d’une démarche de mécénat culturel, ce Parc, inauguré le 28 septembre 2013 à Marrakech, concrétise incontestablement un projet artistique inédit au Maroc. De par le fait qu’il associe l’art contemporain à un ensemble architectural d’exception, il s’intègre parfaitement dans un environnement où règne une grandeur naturelle qui a inspiré de gigantesques œuvres qui valsent avec la lumière tout en s’inclinant humblement devant l’étendue de la maîtresse des lieux.
Concrètement, le Parc de sculptures Al Maaden s’inscrit tout naturellement dans la mission de la Fondation Alliances qui, fidèle à sa vocation de mécène, entend, à travers ce projet, offrir à l’art et tout particulièrement à la sculpture monumentale un terrain d’inspiration singulier.
Ce Parc de sculptures a vu le jour suite à un appel à projets pour lequel des artistes marocains et internationaux ont été invités à imaginer des sculptures in situ, avec pour seules règles de s’approprier l’espace et d’intégrer harmonieusement toutes ses contraintes.
Du Maroc à la Chine, en passant par l’Inde, l’Egypte, l’Argentine, la France ou le Canada, les 12 artistes sélectionnés par la Fondation ont associé poésie et prouesses techniques pour enfin offrir des œuvres atteignant jusqu’à 14 mètres de long.
«Al Maaden est aujourd’hui le premier parc de sculptures monumentales d’Afrique. La Fondation Alliances a souhaité offrir aux artistes un territoire d’expression unique en son genre, pour laisser libre cours à leur imagination». C’est ainsi que Mohamed Alami Lazraq, président de la Fondation Alliances, décrit cet espace et les réalisations qui le meublent désormais.

La preuve par douze

Situé à moins de dix minutes du centre historique de Marrakech et développé sur 190 hectares, le resort golf d’Al Maaden se présente comme un ensemble résidentiel et de loisirs d’exception abritant des villas luxueuses, des ryads de charme et des infrastructures sportives haut de gamme. Il inclut un golf réputé, doté d’un parcours de 18 trous pensé et conçu par l’architecte Kyle Phillips. Cet espace a ainsi servi aux 12 artistes pour déchaîner leur créativité, érigeant des œuvres à la hauteur des lieux. Ainsi, Sunil Gawde, venu d’Inde, y a créé «Butteries». Moataz Nasr apporte la grandeur et la symétrie des formes pharaoniques d’Egypte pour inventer sa «Crystal Ball». L’Algérien Yazid Oulab s’inspire de l’Atlas qui veille sur Marrakech pour «transposer» aux hauteurs naturelles sa «Montagne urbaine». L’«Elan» de la Marocaine Adiba Mkinssi en forge un prolongement naturel qui épouse, dans une parfaite harmonie, une «Jetée en Or» humide et fluide, réalisée par un autre artiste marocain, Hassan Darsi… À ceux-là, s’ajoutent Claude Gilli, Philippe Hiquily et Daniel Hourdé (France), Antonio Seguí (Argentine), Jean Brillant (Canada), Wang Keping (Chine) et Mahi Binebine (Maroc). Une sélection d’artistes qui ont su donner du plaisir à l’œil à travers des œuvres qui forcent l’admiration en appelant à la réflexion…

DNES à Marrakech, Hamid Dades
…………………………………………………..

Zoom
La Fondation en question

La Fondation Alliances a pour vocation d’accompagner, par des actions concrètes, le développement économique, social et culturel du Maroc. Adossée au Groupe Alliances, premier opérateur immobilier et touristique intégré au Maroc, elle est une association à but non lucratif qui se positionne, comme un acteur innovant du champ social et culturel marocain, par la mise en œuvre de programmes créateurs de valeurs sociales. Elle intervient en conduisant elle-même, avec l’appui de réseaux d’experts nationaux et internationaux, des projets dans trois grands domaines d’intervention: la solidarité, la santé et la culture, puis le patrimoine.
Hormis l’inauguration du Parc de sculptures Al Maaden, la Fondation Alliances conduit actuellement trois programmes phares dans le domaine culturel: «La Chambre claire», rendez-vous biannuel destiné à promouvoir et faire émerger de jeunes photographes marocains en leur permettant d’exposer leurs œuvres, dont la première édition s’est tenue en juin 2013; le projet de restauration du mausolée Sidi Abdellah Ghiate dans la région de Marrakech, avec la publication d’ouvrages sur le patrimoine culturel marocain; et un projet de musée d’art contemporain africain à Marrakech, pensé comme un lieu de transmission et de partage, avec un volet pédagogique et éducatif important.

 


Voir aussi

En 1ère ligne… | Ministère de l’Education nationale (Spécial FDT 2020)

En 1ère ligne… | Ministère de l’Education nationale (Spécial FDT 2020)

Saïd Amzazi, ministre de l’Education nationale En raison de l’épidémie du coronavirus et de l’état …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.