FMI : 4,8 % de croissance au Maroc en 2017

FMI : 4,8 % de croissance au Maroc en 2017

Le Fonds Monétaire International (FMI) a revu à la hausse ses prévisions de croissance pour l’économie marocaine, pour 2017, à 4,8%, contre les 4,4% prévus il y a 6 mois.

Dans son dernier rapport semestriel sur les perspectives économiques mondiales, l’institution de Bretton Woods a revu à la baisse ses prévisions de croissance du PIB du Maroc pour 2018 à 3%, contre les 3,9 % projetés dans son estimation d’avril, avant de revenir à une tendance haussière constante, pour se situer à 4% en 2019 et à 4,5% en 2022.
Pour ce qui est de l’indice des prix à la consommation, le FMI prévoit une baisse de 1,2% à 0,9%  en 2017 et une légère appréciation de 1,5% à 1,6% en 2018, respectivement par rapport aux prévisions d’avril 2017.
Concernant le déficit du compte courant, les projections du FMI prévoient un creusement à -4,0% et -2,9%, respectivement en 2017 et 2018, contre -2,6% et -2,0%, prévus dans le rapport d’avril dernier.
Par ailleurs, le Fonds maintient inchangées ses prévisions de croissance du chômage de 9,3% et 9,5%, respectivement en 2017 et 2018.
Dans son rapport pays publié en février 2017, le FMI a fait observer que les perspectives à moyen terme du Maroc restent favorables, avec le rebondissement de la croissance jusqu’en 2021, notant, toutefois, que les risques demeurent substantiels et sont liés principalement à la croissance dans les pays développés et les pays émergents, aux tensions géopolitiques dans la région, aux prix mondiaux de l’énergie et à la volatilité sur les marchés financiers.
Pour l’institution, une croissance plus forte à moyen terme dépend de la mise en œuvre soutenue de réformes compréhensives, liées notamment à la participation au marché du travail, à l’efficience de ce marché, à l’accès à la finance, à la promotion d’une éducation de qualité, à l’efficience des dépenses publiques et à la constante amélioration du climat des affaires.

HD

Voir aussi

Bank Al-Maghrib | La masse monétaire progresse

Bank Al-Maghrib | La masse monétaire progresse de 9,2% en janvier

L’agrégat monétaire M3, qui représente la masse monétaire, a enregistré une croissance annuelle de 9,2% …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.