Flagrante circoncision !

Parfois, sur certains journaux, on tombe sur des titres qui laissent coi!

Par exemple: «Une femme tire trois coups sur le cadavre de son amant mort (comme s’il existait des cadavres vivants!) qui ne l’a pas satisfaite au lit…», ou «Une femme arrache le sexe de son patron avec les dents» ou encore «une femme a arraché le pénis de son amant lors d’un accident de voiture». Çane tient pas de bout! Certes, un titre pareil prête à confusion. Mais la bonne femme apparemment ne tenait pas juste le bout, mais le tout, lorsqu’on apprend toute l’histoire…

Au fait, il s’agissait d’un rendez-vous très galant entre un patron et sa secrétaire habitués à faire des cochonneries dans la luxueuse voiture du bonhomme après le boulot! Ce soir, ils étaient au rendez-vous, comme d’habitude, prenant bien du plaisir sur le siège de la voiture, lorsque cette dernière, très mal stationnée, a été percutée par l’arrière par une fourgonnette…

Et alors? dira-t-on, ce n’est qu’un simple accrochage! Malheureusement non. Car, sous le choc, la femme, qui faisait une fellation à son partenaire, a refermé ses mâchoires et lui a arraché le pénis.

Curieusement, l’accident s’est déroulé sous les yeux d’un détective privé, présent sur les lieux sur demande du mari de la secrétaire qui se doutait de l’infidélité de son épouse. C’est ce même détective qui a appelé une ambulance pour conduire la victime à l’hôpital où, en bonne secret-taire, sa maîtresse l’a rejoint avec ce qui restait de son pénis. Appelant ensuite son commanditaire, le détective a appris que c’est ce même mari qui conduisait la fameuse fourgonnette et qu’il regrettait ce qui s’est passé, car il n’en voulait pas à ce point à son concurrent!

Faute d’assurance couvrant ce genre de sinistre, il vaut mieux éviter cette pratique… Autant se mettre à l’abri, là où il faut sous peine de se retrouver amputé d’un organe bien cher au plus commun des mortels!

Voir aussi

SAM’inspire!

Dans l’Etat de Virginie, aux Etats-Unis, il est formellement interdit de faire l’amour en pleine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.