dimanche 17 décembre 2017

CDM : «Cap 2018», un projet fédérateur

Le Plan moyen terme 2014-2018 du Crédit du Maroc (CDM) se veut un projet fédérateur et mobilisateur de toutes les équipes de la banque. Baptisé «CAP 2018», il vise une meilleure efficacité commerciale et opérationnelle au bénéfice de la clientèle du CDM. L’un des chantiers les plus importants de ce projet concerne la refonte de l’organisation des métiers de la distribution afin d’adapter le modèle organisationnel, de le rendre plus proche et plus efficace commercialement, tout en favorisant la synergie et la complémentarité entre les différentes lignes clientèle.

Les principaux bénéfices de cette nouvelle organisation reposent essentiellement, selon le top management de la banque, sur la proximité et la spécialisation des compétences à travers des chargés de clientèle avec des portefeuilles Professionnels, Haut de Gamme et Agriculteurs en gestion directe. Les agences, selon leur taille et leur position géographique, sont désormais rattachées à des structures de management intermédiaires, notamment des directeurs de groupe d’agences ou de secteur d’agences, eux-mêmes rattachés à un Directeur de région. Les Directions régionales, quant à elles, deviennent des structures multi-marché et coiffent, en sus du réseau classique, les centres d’affaires entreprises et les agences spécialisées dans l’immobilier. A cela s’ajoute une Direction de la Grande Entreprise structurée et organisée par secteur d’activité pour une meilleure efficacité commerciale. L’élargissement de la force commerciale et la création de métiers spécialisés permettront une plus grande disponibilité du chargé de clientèle et une prise en charge plus spécifique des besoins en ce sens que chaque client dispose d’un interlocuteur unique qui dressera l’ensemble de ses besoins et lui proposera les solutions adaptées à ses projets aussi bien personnels que professionnels. Cette nouvelle organisation est opérationnelle depuis le 3 novembre 2014.

Voir aussi

Al Ajial Holding : Le Koweit renforce sa présence au Maroc

Historiquement, les investissements koweïtiens au Maroc ont été réalisés par le biais du «Consortium Maroco-Koweïtien …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.