Enseignement | L’appui au programme national de santé scolaire garantira la bonne santé des élèves

L’appui au programme national de santé scolaire garantira la bonne santé des élèves, a affirmé, jeudi à Rabat, le ministre de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa.

L’appui à ce programme vise à renforcer la sensibilisation aux questions de santé au sein des établissements scolaires, afin de permettre aux élèves de poursuivre leur scolarité dans les meilleures conditions, a précisé le ministre dans une déclaration à la presse suivant la signature d’une convention de partenariat entre le ministère de l’Education Nationale, du Préscolaire et des Sports, le ministère de la Santé et de la Protection Sociale, la Fondation Saham et la Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire, pour renforcer l’appui au programme de santé scolaire.

Cette convention a pour but d’aider les enfants inscrits dans le préscolaire dès 4 ans et les élèves en première année primaire qui souffrent de déficiences visuelle et auditive ainsi que de problèmes bucco-dentaires, a-t-il fait savoir, précisant que l’appui à ce programme prometteur se fera de manière progressive, avec le lancement de la phase pilote dans les régions de Béni Mellal-Khénifra et Casablanca-Settat.

Royaume-Uni | La coopération éducative domine les échanges entre Benmoussa et des acteurs britanniques du secteur

Ce programme contribuera à la formation d’éducatrices et d’éducateurs dans les examens préliminaires des enfants et des élèves ciblés tout en mobilisant des équipes médicales à cet effet, a souligné M. Benmoussa.

De son côté, la directrice générale de la Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire, Nisrine Ibn Abdeljalil, a affirmé que la contribution de la Fondation qu’elle dirige sera axée sur quatre volets, à savoir la déficience visuelle, les problèmes d’audition, la santé bucco-dentaire et l’éducation nutritionnelle.

La DG a aussi souligné que le travail de terrain que mène la Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire auprès des enfants “lui facilitera la tâche”, précisant que les salles de classe seront équipées du matériel nécessaire aux diagnostics des enfants.

Le programme national sera soutenu de manière progressive, en trois étapes indépendantes, avec une première phase expérimentale au profit de 75.000 enfants dans les régions de Béni Mellal-Khénifra et Casablanca-Settat lors de l’année scolaire 2023-2024.

PLF-2022 | Plus de 62 MMDH pour l’éducation et le préscolaire

La deuxième phase, qui porte sur l’élargissement de l’opération, débutera dès l’année scolaire 2024-2025 dans le but d’ancrer l’expérience et ce en faveur de 300.000 élèves, tandis que la troisième phase sera dédiée à la généralisation de l’opération sur les 12 régions du Royaume dès la rentrée scolaire 2025-2026 en faveur d’un million élèves.

LR/MAP

Voir aussi

Al Haouz,bilan,blessés,Maroc,Marrakech,morts,séisme

Séisme d’Al Haouz | 2.862 morts et 2.562 blessés (Bilan actualisé)

Un bilan actualisé du séisme qui a secoué certaines provinces et préfectures du Royaume le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...