Covid-19 | La vague Delta clôturée, le Maroc entre dans une période inter-vague

Maroc Covid-19,variants Delta

Après 19 semaines (133 jours), la vague Delta est clôturée et le Maroc est entré dans une période inter-vague, a indiqué le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet.

Commentant la situation épidémiologique dans un post sur Linkedh, Dr Mrabet a tenu à préciser que la clôture de la vague Delta ne veut pas dire la fin de l’épidémie, notant que “le bruit de fond continuera”.

Il a aussi rappelé que la période inter-vague précédente a été caractérisée (après avoir éliminé la brève période de la discrète résurgence des cas en rapport avec l’installation communautaire du variant Alpha qui n’a pas entraîné de vague au Maroc grâce aux mesures restrictives collectives entreprises par l’Etat) par un nombre moyen de cas de 300-400/jours soit une incidence <7 cas/100.000 hts/ semaine, un nombre de décès moyen quotidien de 5-6, un nombre moyen quotidien de Covidose grave de 29-30 et un taux de positivité global de 4%.

Le risque de contamination durant cette période n’est pas nul et aussi le risque de Covidose grave n’est pas nul, a-t-il mis en garde, notant qu’”une nouvelle vague malheureusement est très probable vue la situation épidémiologique en Europe”.

Lire aussi
Covid-19 | Plus de 402.000 personnes ont reçu la 3-ème dose

Pour éviter ce risque, Dr Mrabet appelle à la poursuite de la vaccination et des mesures préventives individuelles (masque, lavage des mains, hygiène et distanciation), ainsi qu’au respect du protocole thérapeutique national qui demeurent les solutions face à l’épidémie.

Il a aussi relevé que le non-respect de ces mesures mettra en danger la santé des personnes concernées, celle de leurs proches et de tous les Marocains.

Au total, la vague Delta a entraîné en 19 semaines 419.494 cas, dont 4.3% de Covidose grave et un nombre total de décès de 5430, soit une létalité de 1.3%, a-t-il rappelé, notant que la létalité relative a été réduite durant cette vague par rapport à la première vague de transmission communautaire de 27.7%.

La première hypothèse qui peut expliquer cette réduction est la vaccination, a estimé Dr Mrabet, expliquant que la population marocaine complètement vaccinée au départ de la vague était de 23%, deux semaines avant le pic des contaminations était de 26%, et deux semaines avant le pic des décès était de 28%.

LR/MAP

Voir aussi

Maroc Covid-19

Covid-19 | Bilan bimensuel de la situation épidémiologique au Maroc

L’ensemble des indicateurs épidémiques relatifs à la Covid-19 a continué à s’améliorer au Maroc durant …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon