COP25 : La communauté mondiale des données œuvre à suivre et tracer l’action pour le climat

COP25 : La communauté mondiale des données œuvre à suivre et tracer l’action pour le climat

Les membres de la communauté des données de la 25è Conférence des Nations Unies sur le (), qui se tient du 2 au 13 décembre à Madrid, ont commencé à travailler sur un cadre pour le suivi de l’action climatique des régions, villes, entreprises, investisseurs et initiatives, qui peuvent aider à la mise en œuvre efficace de l’ sur le .

Dans une déclaration collective, présentée lundi lors d’un atelier d’experts en données sur la question, la communauté des données climatiques a souligné que son objectif est de créer un cadre commun pour le suivi des progrès, qui tienne compte des objectifs, des ambitions, des résultats et des produits pour s’aligner sur l’.

« À cette fin, nous collaborerons à la production d’un cadre finalisé pour suivre et identifier les indicateurs de progrès pour des actions climatiques crédibles. Cela comprendra la présentation des mesures initiales, qui seront reflétées sur le portail de l’Action mondiale pour le d’ici à la COP26 », peut-on lire dans la déclaration.

Climat : « Je suis déçu des résultats de la COP25 », Antonio Guterres

L’objectif est de produire, d’ici 2023, un rapport rigoureux et complet qui suivra le potentiel d’atténuation du paysage élargi des initiatives de coopération et démontrera la réalisation des initiatives de coopération depuis la conclusion de l’Accord de Paris.

La communauté de données travaillant à soutenir l’action climatique comprend plus de 30 organisations, y compris les universités de Yale et d’Oxford, le Climate Group et l’ programme pour l’environnement (PNUE).

Des données sont déjà collectées par certains de ces groupes sur le portail CMA de l’ sur le , qui est un outil puissant pour stimuler la transparence de l’action climatique et pour donner de la reconnaissance.

Selon une étude récente du New Climate Institute, les plans d’action nationaux pour le actuellement en vigueur dans le cadre de l’Accord de Paris placent le monde sur la voie d’une température supérieure à 3°C.

Avec MAP

Voir aussi

Ministres Arabes des AE,accord de Skhirat,libye

Les ministres arabes des AE soulignent l’importance de l’accord de Skhirat dans le règlement de la crise libyenne

Les ministres arabes des Affaires étrangères ont mis en avant, à l’issue de leur Conseil …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...