Chambre des conseillers | Les politiques publiques de la jeunesse au centre de la session annuelle de l’année en cours

Chambre des conseillers,ministère de la jeunesse

Les politiques publiques liées à la jeunesse ont été au centre de la session annuelle de la Chambre des conseillers, dédiée à la discussion des politiques publiques au titre de l’année en cours, a indiqué lundi la deuxième chambre du parlement.

Le bureau de la Chambre des conseillers a décidé la formation du groupe thématique provisoire qui sera chargé de la préparation d’un rapport sur ce sujet et qui sera composé de 15 membres représentant tous les groupes et groupements parlementaires, conformément à l’article 312 du règlement intérieur de la Chambre, a précisé la Chambre dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion présidée par Naama Mayara, président de la Chambre des conseillers.

Au niveau des questions orales, le bureau a approuvé l’ordre du jour de la séance des questions orales, prévue le mardi 14 décembre à 15h00 et qui sera consacrée à l’examen de deux questions centrales adressées au ministère de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports et au ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation.

En ce qui concerne les activités de rayonnement et dans le cadre de l’interaction avec les conclusions et recommandations qui ayant sanctionné les célébrations de la Journée internationale contre la violence à l’égard des femmes, le bureau de la chambre a décidé de compiler ces conclusions et recommandations dans un livret qui sera distribué aux membres de la chambre des conseillers et à tous les acteurs concernés, ajoute le communiqué.

Dans le cadre du jumelage institutionnel avec le Conseil de l’Europe, le bureau de la chambre a approuvé les programmes de la table ronde, qui sera organisée le 14 décembre 2021 au profit des cadres des deux Chambres du Parlement, sur le thème de “l’ouverture du Parlement aux citoyens : pourquoi et comment ?”, et de la mission d’expertise sur les piliers de la diplomatie parlementaire, qui aura lieu le 16 décembre 2021 au profit des cadres de la Chambre des conseillers.

Lire aussi
Violence à l’égard des femmes | Miyara appelle à une réflexion collective sur l’adaptation de la législation au droit international

Par ailleurs, le bureau de la Chambre a examiné le programme intensif de la Commission de justice, de législation et des droits de l’Homme pour cette semaine, qui étudie deux projets de loi relatifs respectivement à l’organisation judiciaire et à l’arbitrage et la médiation conventionnelle, d’après la même source.

Le président de la chambre et les membres du bureau ont ensuite souligné l’importance du séminaire tenu lundi 13 décembre 2021 par la Chambre des Conseillers et le Conseil économique social et environnemental pour présenter et discuter des conclusions de deux rapports élaborés par le CESE, intitulés “Une approche intégrée pour limiter le poids de l’économie informelle au Maroc” et “l’intégration économique et sociale des marchands ambulants”.

Ils ont, dans ce sens, salué le partenariat exemplaire entre la Chambre des conseillers en tant qu’institution législative, qui contrôle l’action gouvernementale, évalue les politiques publiques et œuvre, à côté de la Chambre des représentants, à préserver l’équilibre des finances publiques, et le CESE en sa qualité de Conseil qui exerce des fonctions consultatives et formule des avis sur les orientations générales de l’économie nationale, du développement durable ainsi que sur les questions en rapport avec la régionalisation avancée, fait des propositions et réalise des études dans différents domaines relevant de ses compétences.

Dans le même contexte, ils ont salué ce genre de séminaires dédiés à la discussion des avis et études du CESE, afin de les employer dans le contrôle de l’action gouvernementale et l’évaluation des politiques publiques.

LR/MAP

Voir aussi

Chef du gouvernement,Aziz Akhannoucha,MCA-Morocco

MCA-Morocco | Akhannouch met en avant les progrès substantiels accomplis dans le cadre des projets inscrits du programme de coopération Compact II

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannoucha salué, jeudi à Rabat, les progrès substantiels accomplis au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...