Centre spatial Kennedy | Lancement réussi du vol habité de la NASA et SpaceX vers l’ISS

Elon Musk,SpaceX Crew Dragon,NASA

Un vaisseau spatial SpaceX Crew Dragon, transportant quatre astronautes de trois pays, a décollé avec succès du Centre spatial Kennedy de la NASA en Floride vendredi matin.

Il s’agit du troisième vol en équipage de la société d’Elon Musk et le premier à utiliser un booster de fusée et un vaisseau spatial ayant déjà volé.

Les astronautes de la NASA Shane Kimbrough et Megan McArthur ont été rejoints par l’astronaute français Thomas Pesquet, de l’Agence spatiale européenne, et par le Japonais Akihiko Hoshide. Ils devraient passer six mois à bord de la Station spatiale internationale 5ISS) après l’arrimage de leur capsule Crew Dragon tôt samedi matin.

La capsule Crew Dragon, baptisée “Endeavour”, a déjà transporté Robert Behnken et Douglas Hurley de la NASA vers la station spatiale en mai 2020.

Endeavour s’est envolée dans l’espace à l’aide d’une fusée Falcon 9 de SpaceX, également utilisée d’une mission précédente effectuée en novembre 2020.

Alors que la capsule entrait en orbite, le premier étage de la fusée s’est détaché avec succès et a achevé sa descente, atterrissant sur le navire-drone autonome de SpaceX stationné dans l’océan Atlantique.

Ce lancement marque une étape importante pour la Space Exploration Technologies Corp. de M. Musk, car il prouve la thèse fondamentale de sa stratégie, à savoir qu’il est possible d’économiser sur les coûts des voyages spatiaux en réutilisant les composants de la fusée et de la capsule d’un lancement après chaque vol.

“Je pense que nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère d’exploration spatiale”, a déclaré le propriétaire de SpaceX et PDG de Tesla, lors d’une conférence de presse après le lancement.

Après avoir fondé SpaceX il y a 19 ans, M. Musk a avoué qu’il n’avait que récemment acquis la conviction que le matériel spatial pouvait être réutilisé avec succès, réduisant ainsi les coûts de lancement.

LR/MAP

Voir aussi

Etats-Unis,OMC,vaccins covid

Les Etats-Unis favorables à la levée des brevets sur les vaccins anti-Covid

Les Etats-Unis comptent soutenir la levée des barrières liées aux brevets des vaccins anti-Covid-19 en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.