Brésil | L’inflation devrait clôturer l’année à 1,8%

Brésil | L’inflation devrait clôturer l’année à 1,8%

L’Institut brésilien de recherche économique appliquée (Ipea) a revu à la baisse ses prévisions de l’inflation pour 2020, qui devrait clôturer l’année à 1,8%.

La prévision, mesurée sur la base du large indice national des prix à la consommation (IPCA), est inférieure de 1,1 point de pourcentage à l’estimation faite dans le précédent bulletin d’Ipea, publié en mars, qui était de 2,9%.

La révision à la baisse intervient sur fond de la crise économique causée par la pandémie du nouveau coronavirus, qui a généré un impact déflationniste (baisse des prix) dans des secteurs tels que les services et le commerce de biens de consommation durables.

Sur la base des données officielles de l’Institut brésilien de géographie et de statistiques (IBGE), Ipea a constaté que, malgré la hausse de 4,3% des prix des denrées alimentaires de janvier à mai de cette année, la moyenne IPCA de cette période a enregistré une déflation de 0,16%.

“En revanche, les mesures d’isolement social imposées pour contenir la pandémie – et ses effets immédiats sur la contraction de la demande de services et de biens de consommation -, ainsi que la forte baisse du prix international du pétrole, ont entraîné un changement significatif dans la trajectoire de d’autres prix dans l’économie”, selon le rapport.

LR

Voir aussi

Energies renouvelables Les réalisations du Maroc mises en avant par l'AIE

Energies renouvelables | Les réalisations du Maroc mises en avant par l’AIE

L’Agence internationale de l’Energie (AIE) a mis en avant les réalisations « impressionnantes » du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.