Bouchareb met l’accent sur les mesures prises pour préserver la résilience du secteur de l’urbanisme

Nezha Bouchareb,Martil

La ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Nezha Bouchareb, a mis l’accent, samedi à Martil, sur les mesures prises pour préserver la résilience du secteur depuis le début de la pandémie.

Selon un communiqué du ministère, Mme Bouchareb a animé une conférence scientifique, sous le thème “la relance du secteur de l’habitat et de l’urbanisme: de nouveaux défis face à la crise”, qui s’inscrit dans le cadre du cycle “Rencontres de l’université”, initié par l’Université Abdelmalek Essaâdi.

Lors de cette rencontre, Mme Bouchareb a passé en revue les différentes mesures prises par le ministère depuis le début de la pandémie, afin de préserver la résilience du secteur, dans le cadre du grand effort national de solidarité, dont les fondements et les piliers ont été instaurés par SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste.

La ministre a, par ailleurs, mis en avant les potentialités dont regorge la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, appelant à les investir dans la dynamisation de l’économie bleue, tout en faisant des métropoles de Tanger et Tétouan des locomotives de développement dans le contexte de la mondialisation, à travers le renforcement de leur compétitivité et l’instauration d’un système de gouvernance compatible avec leurs particularités, de manière à atténuer les disparités sociales et les inégalités spatiales, répondre aux besoins des citoyens et réaliser la justice sociale et spatiale.

Lire aussi
Martil : Un officier provoque un accident de circulation sous l'influence de l'alcool

Elle a également noté l’importance de s’engager pleinement dans cette dynamique nationale, et de mettre en place les conditions nécessaires pour encourager les acteurs concernés à améliorer et diversifier les méthodes de formation, opter pour la technologie et renforcer la recherche scientifique et l’innovation au service du développement du pays.

Cette manifestation a été marquée par la signature d’une convention de partenariat entre le ministère et l’université Abdelmalek Essaâdi, en vue de fournir un cadre contractuel pour renforcer l’échange d’expériences et d’expertises dans des domaines d’intérêt commun, et mettre en œuvre des programmes conjoints pour promouvoir la recherche scientifique et la formation au service du développement durable.

Ont prit part à cette conférence, tenue à l’Ecole normale supérieure (ENS) de Martil, notamment le président de l’Université Abdelmalek Essaâdi, Bouchta El Moumni, des professeurs universitaires, des professionnels et des partenaires intéressés par ce domaine.

LR/MAP

Voir aussi

Conseil de paix et de sécurité,Union Africaine

Nasser Bourita souligne l’importance de la réforme du Conseil de paix et de sécurité de l’UA

Le ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...