Flash Infos

Benkirane-Opposition : Clash au Parlement

Benkirane contre opposition au parlement

A l’affût de la moindre étincelle pour raviver un feu pourtant jamais éteint, l’opposition parlementaire a pris au «mot» le chef de gouvernement et fait capoter le premier oral mensuel de cette année législative. Oral consacré à l’épineuse question de l’endettement, laquelle divise majorité et opposition, mais qui a été une échappatoire pour éviter aux deux composantes du parlement une rude bataille sur le dossier des élections, sujet de frictions.
Se sentant offensés par des reproches jugés déraisonnables («Safah») formulés à leur encontre par le chef de gouvernement, à propos de leurs positions paradoxales à toute décision gouvernementale, les parlementaires de l’opposition ont renversé la table. S’en sont suivies de vives altercations et attaques verbales, plus particulièrement entre le chef de gouvernement Abdelilah Benkirane et Driss Lachgar, président du groupe USFP à la Chambre des représentants.

Du coup, l’Hémicycle s’est transformé en un véritable «marché de criées», les groupes de l’opposition criant à qui voulait les entendre «Ishabe» (retire… Il s’agit du mot «Safah»). Le chef de gouvernement s’est expliqué en disant qu’il visait (sans le nommer) le patron du Parti de l’Istiqlal, Hamid Chabat qui l’avait accusé d’entretenir des liens avec le Mossad et Daech.
Devant cette situation sans issue, puisque la majorité et l’opposition n’arrivaient pas à rétablir le calme, le président de la Chambre des représentants, Talbi Alami (RNI), n’a eu d’autre alternative que de lever la séance. Une séance qui n’a pas été reprise, mais qui s’est poursuivie dans le hall où les parlementaires se sont consacrés à leurs hobbies préférés: les déclarations à la presse…

M. Nafaa

Voir aussi

Stephanie Williams soutient les efforts consentis dans le cadre du dialogue de Bouznika visant à résoudre la crise en Libye

Stephanie Williams soutient les efforts consentis dans le cadre du dialogue de Bouznika visant à résoudre la crise en Libye

L’émissaire par intérim de l’ONU en Libye, Stephanie Williams, a apporté son soutien aux efforts …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.