Angleterre | Réouverture des pubs, restaurants et coiffeurs

Angleterre | Réouverture des pubs, restaurants et coiffeurs

Le ministre britannique des Finances, Rishi Sunak, a appelé samedi les habitants d’Angleterre à “manger dehors” afin de soutenir l’économie britannique durement affectée par le confinement décrété le 23 mars en raison de la pandémie de coronavirus.

Dans une interview au quotidien britannique The Times, M. Sunak s’est dit “inquiet” concernant les pertes d’emplois pour toute “une génération”.

“En mangeant dehors en guise de soutien, nous pouvons protéger ces emplois”, a relevé le ministre, craignant que les catégories les plus touchées par ces coupes ne soient majoritairement “des femmes”, des “jeunes” et des salariés “à temps partiel”.

“Nous ne voulons pas perdre cette génération”, a-t-il déclaré, notant qu’il faut permettre “à tout prix” à ces gens de “retrouver le travail qu’ils avaient” avant la propagation du virus.

“On nous a dit de rester à la maison. Nous devons réapprendre ce que c’est que de sortir à nouveau”, a poursuivi le ministre, appelant ceux dont “les revenus ont été protégés” à apporter leur aide pour relancer l’économie.

La déclaration du ministre des Finances intervient alors que l’Angleterre franchit samedi une étape avancée du déconfinement.

Tous les pubs, cafés, restaurants, cinémas, musées, dentistes et coiffeurs sont autorisés à rouvrir dès ce samedi, au même titre que les hôtels et les locations de vacances.

Bon nombre d’entreprises britanniques ont été durement touchées par les retombées de la crise sanitaire. Les mesures strictes de confinement imposé tout le mois d’avril se sont traduites par un effondrement de 20,4% du produit intérieur brut (PIB) britannique.

Sans aide supplémentaire de l’Etat, le taux de chômage pourrait atteindre des niveaux jamais vus depuis les années 1980, dépassant le pic de 3,3 millions enregistré en 1984, selon une analyse de la Bibliothèque de la Chambre des communes.

Réagissant à cette crise, le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé mardi un vaste plan d’investissements inspiré du “New Deal” américain pour relancer l’économie.

LR

Voir aussi

Usa Trump Le Malais

USA | Trump le malais

Le président américain, Donald Trump, qui continue de nier sa défaite à l’élection américaine, participe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.