Algérie : Gaïd Salah se protège

Algérie : Gaïd Salah se protège

Le chef d’état-major de l’armée algérienne, Gaïd Salah, a nommé le général Mohamed Kaidi coordinateur de l’ensemble des services de sécurité, en remplacement du général Athmane Tartag. Le général Bouazza Ouassini a, quant à lui, été désigné directeur du contre-espionnage algérien.

Comme son prédécesseur, le nouveau patron du renseignement algérien est connu pour avoir participé à la campagne de massacres orchestrée par l’armée sous couvert de lutte contre le terrorisme, lors de la guerre civile algérienne (décennie noire) qui a duré 10 ans (1992-2002).

Ces nominations interviennent dans un contexte tendu marqué par la réticence du régime en place à donner suite aux revendications exprimées depuis plus de trois mois par la rue algérienne.

LR

Voir aussi

Mike Pence à la présidente démocrate

Etats-Unis | Mike Pence refuse d’invoquer le 25e amendement contre Donald Trump

Le vice-président américain a écrit à la présidente démocrate de la Chambre, Nancy Pelosi pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.