Algérie : Encore un échec!

A l’occasion de la réunion de la commission politique de l’Union des parlements islamiques, qui vient d’avoir lieu à Téhéran, les deux délégations algérienne et marocaine ont échangé des propos, obligeant la présidence de la séance à suspendre les travaux le temps

de trouver un accord entre les deux protagonistes. Les deux députés marocains, Abdellatif Ouhabi (PAM) et Slimane Amrani (PJD), ont réussi à contrecarrer un plan algérien consistant à présenter Alger comme l’intermédiaire unique, indispensable et incontournable de la crise malienne, ainsi qu’une demande algérienne de mentionner dans le communiqué final que l’Algérie est la seule nation à avoir œuvré et milité pour privilégier l’option pacifique dans le conflit entre les différentes factions en opposition au Mali. Les deux députés marocains ont insisté sur le fait que tous les pays islamiques ont agi en conciliateurs et en soutien à Bamako. Finalement, c’est la position marocaine qui a été retenue. Le communiqué a ainsi souligné les efforts de tous les pays qui ont aidé le Mali à sortir de crise. La demande algérienne a donc été rejetée!

Voir aussi

Agadir émigration Clandestine

Agadir | Mise en échec d’une opération d’émigration clandestine

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire d’Agadir ont mis en échec, samedi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.