Maroc-Chine : Les moyens de revigorer la coopération bilatérale au menu d’un entretien à Rabat

Les moyens de revigorer la coopération sino-marocaine ont dominé, vendredi à Rabat, un entretien du président de la commission des affaires étrangères, de la défense nationale, des frontières et des zones marocaines occupées à la Chambre des conseillers, Mohamed Rezma, avec le vice-président du Comité des affaires étrangères de la conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC), Wang Min.

Lors de cette entrevue, M. Rezma a souligné l’importance de la visite au Maroc de M. Min en ce sens qu’elle offre une opportunité pour promouvoir les liens de coopération, d’ouverture et consacrer les valeurs de partenariat bilatéral sur la base de l’assise solide unissant les deux pays en termes de relations humaines et historiques.

Il a dans ce contexte rappelé la visite historique effectuée par SM le Roi Mohammed VI en 2016 en Chine, un déplacement qui a permis de conférer des perspectives prometteuses aux relations bilatérales et de les ériger au rang de partenariat stratégique.

Relevant l’intérêt particulier de la coopération entre les institutions législatives, M. Rezma a mis l’accent sur l’échange de visites et le partage des expertises et des expériences avec un accent particulier sur la coordination au sein des différentes instances parlementaires régionales et internationales.

M. Wang Min a pour sa part indiqué que la visite royale de 2016 en Chine a permis d’ouvrir de larges horizons pour les relations sino-marocaines, qui remontent à 61 ans, et d’en diversifier les domaines au service des deux pays et des deux peuples.

Il n’a pas manqué d’exposer les progrès accumulés par la Chine dans les divers domaines, ainsi que son ouverture sur l’Afrique et le monde arabe, à travers entre autres son initiative “Route de la soie” qui a recueilli un soutien fort auprès des pays de la région dont le Maroc

Le responsable parlementaire chinois a, par la même occasion, invité les membres de la commission des affaires étrangères à la Chambre des conseillers à effectuer une visite au Parlement chinois pour des discussions avec leurs homologues au sein du CCPPC.

Ont pris part à cette rencontre Abdelhamid Souiri, vice-président de la Chambre des conseillers, ainsi que les membres du bureau de la commission des affaires étrangères, et l’ambassadeur de la République populaire de Chine à Rabat.

Avec MAP

Voir aussi

Au Maroc, l’éducation est au sommet des priorités nationales (Bourita)

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, a affirmé, mercredi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.