lundi 19 novembre 2018

FMI-Banque Mondiale : Pourquoi les assemblées annuelles 2021 au Maroc ?

Grande première pour le Maroc: les assemblées annuelles Banque Mondiale-FMI de 2021 se tiendront au Royaume…

L’attribution des assemblées annuelles du Groupe de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International (BM-FMI) de 2021 au Maroc a été officialisée, à Bali (Indonésie), lors d’une cérémonie de signature organisée au terme des assemblées annuelles des deux institutions internationales.

L’accord a été paraphé par le président du groupe de la BM, Jim Yong Kim, la directrice générale du FMI, Christine Lagarde et le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Benchaâboun.

L’édition 2021 constituera ainsi une vitrine et une opportunité pour exposer les réformes structurelles engagées par le Maroc, ainsi que les différentes avancées réalisées par le Royaume. Elle contribuera également à enrichir les débats et les échanges avec les décideurs et experts internationaux sur les moyens susceptibles de promouvoir la coopération internationale et régionale.

En avril dernier, le Maroc a été choisi pour abriter l’édition 2021 des assemblées annuelles BM-FMI qui coïncidera avec le 60ème anniversaire de l’adhésion du Royaume à ces deux institutions internationales.

Ce choix vient couronner un long processus d’évaluation des dossiers de candidature présentés initialement par 13 pays, tout en consacrant la confiance du GBM et du FMI dans la capacité du Maroc à réussir l’organisation d’événements d’envergure mondiale.

Le Royaume est le deuxième pays africain à abriter ces assemblées, après une première en 1973 à Nairobi, au Kenya.

Un rendez-vous majeur pour la BM…

Pour le président du groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, les Assemblées annuelles de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International (BM-FMI) en 2021, qui se tiendront à Marrakech, vont constituer un rendez-vous majeur pour faire le point de la situation de l’économie mondiale et envisager l’avenir.  Le président du groupe de la BM a également fait savoir que la rencontre de Marrakech constituera bien une occasion idoine pour s’informer de près sur les réalisations du Maroc, notamment dans le secteur de l’énergie solaire, précisant que le pays a accompli des avancées considérables dans ce domaine.

«Le Maroc est une source d’inspiration pour le monde dans le domaine de l’énergie solaire», a-t-il relevé, en évoquant également les grands chantiers et programmes socio-économiques en cours dans le Royaume.

Intervenant à la même occasion, le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Benchaâboun, a fait savoir que le Royaume s’engage à prendre l’ensemble des mesures nécessaires pour réussir ce rendez vous annuel mondial, tirant profit de son expérience avérée dans l’organisation de grandes manifestations planétaires, comme ce fut le cas avec la COP22.

«Le Royaume ne ménagera aucun effort pour faire des prochaines assemblées BM-FMI en 2021 un grand succès et s’offrir, par la même occasion, une belle vitrine pour exposer les réformes structurelles engagées par un Maroc en perpétuelle dynamique» a-t-souligné.

… Et des assemblées brillantes pour le FMI

Pour sa part, Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), a précisé que les assemblées annuelles BM-FMI, qui seront tenues en 2021 au Maroc, promettent d’être brillantes dans un pays porteur des principes d’ouverture et de multilatéralisme auxquels la communauté internationale est tant attachée.

«Le Maroc est l’un des pays les plus hospitaliers, les plus généreux et les mieux ancrés dans l’histoire. Un pays africain, arabe et oriental remarquablement ouvert à la modernité. C’est un pays qui illustre parfaitement la convergence des valeurs humanitaires qui nous unissent tous», a souligné, à cet effet, Christine Lagarde. Et d’ajouter que le FMI est confiant en la capacité et les potentialités du Maroc, un pays qui se démarque par une identité plurielle et ouverte sur le monde, qualifiant de «noces de diamants» l’édition 2021 qui coïncidera avec le 60ème anniversaire de l’adhésion du Royaume aux deux institutions de Bretton Woods.

«Vous êtes un point de convergence incroyable pour toutes nos valeurs. Une parfaite illustration de la tolérance, de l’ouverture, du respect, de la générosité et de l’hospitalité. Des qualités qui érigent une notoriété légendaire du Royaume auprès de la communauté internationale», a-t-elle fait savoir, indiquant que  le FMI ne ménagera aucun effort pour assurer le succès de ces assemblées, dont les retombées ne manqueront pas d’être bénéfiques pour le Royaume qui a brillamment réussi l’organisation de la COP22.

HD

Voir aussi

«World Investor Week» : L’AMMC participe à la 2ème édition

Sous l’égide de l’Organisation Internationale des Commissions de Valeurs (OICV), la Semaine mondiale de l’investisseur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.