dimanche 16 février 2020

SIEL 2020 : La BD belge “Boule et Bill” à l’honneur

SIEL 2020 : La BD belge “Boule et Bill” à l’honneur

La bande dessinée (BD) humoristique belge “Boule et Bill”, qui célèbre son 60ème anniversaire, s’invite à la 26ème édition du Salon international de l’édition et du Livre (SIEL), tenue à Casablanca.

Créée par le dessinateur bruxellois Jean Roba, l’un des géants de l’école belge de la BD, “Boule et Bill” est exposée au SIEL, à l’initiative de la délégation générale Wallonie-Bruxelles, en collaboration avec le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports : Département de la Culture.

La complicité du petit garçon Boule et de son chien Bill ne peut passer inaperçue en dépit de la disparition, en 2006, de Roba, leur créateur belge.

Avec plus de 25 millions d’exemplaires dans le monde et des traductions en une quinzaine de langues, les deux inséparables “Boule et Bill” ont pu séduire, avec grâce et simplicité, toute une génération.

A ses détracteurs qui qualifiaient ses albums de monde désuet, Jean Roba commentait : Oui, c’est sûr, dans mes dessins, il n’y a pas d’étalage de violence, ni d’action frénétiques.

Avec 32 albums, Boule et Bill sont devenus un héritage qu’on transmet, un trésor précieusement gardé dans les familles, couronné par des collections gadgets, a souligné le délégué général de Wallonie-Bruxelles à Rabat, Motonobu Kasajima.

Dans une déclaration à la Press, Kasajima a indiqué que le monde de la BD est réparti en trois écoles, à savoir les États-Unis avec les “Comics”, le Japon avec les “Mangas” et la Belgique, qui est “perçue comme une école de ligne claire, avec peu d’effet à l’heure du dessin” comme la BD de TinTin et de Spirou.

Pour lui, l’innocence et l’inexistence de la violence ont fait que la BD belge s’est enrôlée comme défenseur des droits humains auprès de l’ONU. Il a, dans ce cadre, cité l’exemple de Spirou et des Schtroumpfs qui ont fait la promotion des objectifs du développement durable (ODD).

Évoquant la participation culturelle et historique de la Wallonie au SIEL, Kasajima a mis en exergue la 18ème participation de cette région à cette importante manifestation culturelle.

La délégation générale Wallonie-Bruxelles, célèbre ses 20 ans de présence dans le Royaume du Maroc, s’est félicité le délégué général, se réjouissant de la désignation du Maroc comme invité d’honneur à la Foire du Livre de Bruxelles, qui se tiendra en mars 2020.

La 26ème édition du SIEL connait la participation de dizaines d’écrivains, de chercheurs et de professionnels venus du Maroc et d’ailleurs.

Ainsi, un total de 380 intervenants seront au rendez-vous pour animer divers séminaires, soirées poétiques, rencontres et présentations d’ouvrages nouvellement parus.

Cette édition prévoit également des moments forts et une cérémonie honorant des personnalités de la littérature de diverses régions du Royaume.

Avec MAP

Voir aussi

Ifrane : Edition 2020 de la simulation du modèle des Nations-Unies

Ifrane : Edition 2020 de la simulation du modèle des Nations-Unies

Des questions d’actualité internationale ont été au centre des débats, lancés vendredi par les étudiants …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.