lundi 23 octobre 2017

Les hommages du Festival

Sharon Stone FIFM Marrakech

Sharon Stone reçoit l’Etoile d’or

La super star mondiale, Sharon Stone, rayonnante, a reçu un hommage du public exceptionnel du Festival international du film de Marrakech.

Et c’est le réalisateur américain, Martin Scorcese lui-même, président du Festival 2013, qui lui a remis l’Etoile d’or. «Sharon Stone est belle, vraiment belle (…). Elle est intrépide, charmante», a déclaré le réalisateur Scorsese.

Hommage grandiose à Mohamed Khouyi

Mohamed Khouyi 2013

Un vibrant hommage a été rendu à Mohammed Khouyi, l’une des grandes figures du cinéma marocain, par le 13ème FIFM. L’Etoile d’or, symbole du festival, a été remise au comédien marocain par son ami et compagnon de parcours Mohamed Bastaoui.
Né en 1960 à Kelaât Sraghna, Mohammed Khouyi obtient en 2007 le Prix du Meilleur Acteur au Festival national du film pour son interprétation dans Les Jardins de Samira, de Latif Lahlou. En 2012, il remporte le Prix de la Meilleure Interprétation masculine dans le film d’Azalarab Alaoui, Androman de sang et de charbon, au festival Festicab au Burundi.

La plus «marocaine» des actrices françaises

Juliette Binoche 2013

Le Festival de Marrakech a rendu hommage à la plus «marocaine» des actrices françaises, Juliette Binoche, au bord des larmes. Binoche est entrée en 1997 dans l’histoire du cinéma international en remportant, après l’Ours d’argent à Berlin, l’Oscar du Meilleur Second rôle pour son interprétation de l’infirmière Anna dans «Le Patient anglais». Elle devient alors la seconde Française à recevoir cet honneur 37 après Simone Signoret. Puis, ce sont d’autres très importants Prix et hommages, dont le dernier est celui du FIFM 2013.

Fernando Solanas, sacré monstre du cinéma engagé!

Fernando Solanas 2013

L’Etoile d’or du festival a été remise à «l’agitateur latino-américain» par le président du jury de la compétition court-métrage du FIFM 2013, le réalisateur marocain Noureddine Lakhmari.
Le très influent réalisateur a reçu une longue ovation debout. «Merci à SAR le Prince Moulay Rachid, président de la Fondation du FIFM, merci à Marrakech, cette merveilleuse ville-carrefour du cinéma mondial», a déclaré Solanas avant de souligner: le Festival de Marrakech est «un grand festival de cinéma et un point de rencontre de tous les langages culturels et artistiques».

Le cinéaste japonais Hirokazu Kore-Eda honoré

Hirokazu Kore Eda 2013

L’Etoile d’or est allée également au réalisateur japonais Hirokazu Kore-Eda en reconnaissance à l’ensemble de son œuvre cinématographique, lors de la troisième soirée d’hommage dans le cadre de la 13ème édition du FIFM.
Le grandissime cinéaste est connu, entre autres, pour son succès planétaire «Nobody knows», mais surtout par celui qui lui a apporté le Prix du festival de Cannes, le film «Tel père, ton fils».

DNES à Marrakech, Abdelkader Jamali

Voir aussi

Fondation Attijariwafa bank : Hommage posthume à Juan Goytisolo

La Fondation Attijariwafa bank a organisé, à Casablanca, une conférence-hommage à l’écrivain espagnol, Juan Goytisolo, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.