mardi 12 décembre 2017

Festival du nouveau cinéma : Le film marocain à l’affiche à Montréal

Le 7ème art marocain sera à l’affiche à l’occasion de la 46ème édition du Festival du nouveau cinéma de Montréal, qui se déroule jusqu’au 15 octobre, à travers la présentation de quatre productions cinématographiques marocaines.

Lors de ce grand rendez-vous culturel et artistique, qui présentera près de 400 œuvres cinématographiques représentant 68 pays, le public aura l’occasion de voir quatre nouveaux films marocains. Il s’agit de «Headbang Lullaby» de Hicham Lasri, «House in the Fields» de Tala Hadid,  «Sans Bruits, les figurants du désert» du collectif MML (Michal Madracki, Maciej Madracki et Gilles Lepore) et  «Volubilis» de Faouzi Bensaidi.
Le film de Faouzi Bensaidi sera en compétition dans le cadre de ce 46ème Festival dans la section «Panorama international», au même titre que celui de Hicham Lasri, alors que le documentaire de Tala Hadid sera dans la compétition internationale.
A travers ce partenariat avec le Festival du nouveau cinéma de Montréal, le Centre culturel marocain «Dar Al Maghrib» vise à faire connaître les grandes réalisations du 7ème art marocain au public québécois et canadien et plus particulièrement à la communauté marocaine du Canada et aux autres communautés établies dans ce pays nord-américain.
Le Centre culturel ambitionne aussi, à travers la projection de ces quatre films lors de cette manifestation, de contribuer à la création de ponts culturels entre le Maroc et le Canada et de mieux positionner le cinéma du Royaume en Amérique du Nord.
Le Festival du nouveau cinéma se tient depuis 1971 à Montréal. Il est dédié au développement et à la diffusion des nouvelles tendances dans le domaine du cinéma et des nouveaux médias. Il favorise aussi le développement du cinéma d’auteur et de la création numérique.
Le Festival, qui se veut un espace de diffusion et de valorisation de films et d’œuvres en réalité virtuelle d’ici et d’ailleurs, est également un lieu de rencontre et de partage entre les cinéastes et le grand public.

Hamid Dades

Voir aussi

Sur les pas de Leila Alaoui, à la mosquée côté art…

L’exposition photographique «Sur les pas de Leila Alaoui», qui se poursuit jusqu’au 20 octobre à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.