lundi 18 décembre 2017

16ème FNF : Films primés à Tanger

Festival national du film tanger fevrier 2015

Le Grand Prix du 16ème Festival national du film, qui a pris fin samedi 28 février 2015 à Tanger, a été décerné à la réalisatrice maroco-irakienne, Tala Hadid, pour son premier long-métrage «La nuit entr’ouverte» qui a également reçu le Prix de la critique. «Les poissons du désert» de Alla Eddine Eljam a pour sa part été sacré dans la catégorie du court-métrage. Quant au Prix du jury du long-métrage, il n’a pas été décerné cette année. A cette occasion, l’écrivain Mohamed Berrada, qui a présidé le jury du long-métrage, a déclaré: «L’édition 2015 a permis de constater l’émergence de cinéastes marocains. La qualité n’était pas au rendez-vous».
Côté casting, Tala Hadid a fait appel à Fadwa Boujouane, Majdouline Idrissi, l’Anglo-égyptien Khalid Abdallah, la Franco-canadienne Marie-Josée Croze et l’Algérien Hocine Choutri.

Ecrit par la réalisatrice elle-même, «La Nuit entr’ouverte» compte parmi ses producteurs l’acteur et réalisateur américain, Danny Glover. Née à Londres, Tala Hadid est diplômée de l’Université Columbia de New York. Avant la réalisation de ce long-métrage, elle a réalisé plusieurs courts-métrages, dont «Tes cheveux noirs Ihsan», qui a reçu un «Student Academy Award» et remporté le Prix «Panorama du meilleur court-métrage» à Berlin. Elle a également réalisé plusieurs documentaires, notamment «Sacred Poet», consacré au réalisateur Pier Paolo Pasolini. La jeune réalisatrice est également écrivaine et photographe. Son travail est exposé au Museum of Modern Art de New York, à l’Institut du Monde Arabe de Paris, au Goteborg Kunsthalle en Suède, au Goethe Institute du Caire et à La Cinémathèque française de Paris, entre autres.
Dans la catégorie court-métrage, le Grand prix est revenu au jeune cinéaste Alaa Aljem, pour son court-métrage de fiction «Les poissons du désert». Alla Eddine Eljam est diplômé de l’Ecole supérieure des Arts visuels de Marrakech (ESAV) en réalisation. Il est également titulaire d’un master en Réalisation à l’INSAS à Bruxelles. A rappeler que c’est le romancier et chroniquer Mohamed Laroussi qui a présidé le jury du court-métrage. Quant au Prix du jury concernant cette catégorie, il a été décerné cette année au film «Voyage dans la boîte» d’Amine Sabir.

Le palmarès de la compétition compte également les films:

«L’orchestre des aveugles» de Mohamed Mouftakir, «Dallas» de Mohamed Ali Mejboud et «Karyan Bollywood» de Yassine Fennane. «L’orchestre des aveugles» a obtenu les Prix de la réalisation et de la musique originale, alors que «Dallas» a valu à ses deux comédiens, Amal Al Atrach et Aziz Dadass, respectivement les Prix du 1er rôle féminin et masculin. Concernant «Karyan Bollywood», il s’est vu décerner les Prix de la première œuvre et du 2ème rôle masculin remporté par Adil Aba Tourab.
Le long-métrage «Aida» de Driss Mrini a reçu trois Prix, à savoir le Prix du 2ème rôle féminin pour l’actrice Houda Rihani, le Prix de l’image et le Prix du montage.
Le film «La moitié du ciel» de Abelkader Lagtaâ a eu droit au Prix du scénario, alors que le Prix du son a été attribué à «Chaïbia» de Youssef Britel.

Bouchra Elkhadir

60 MDH d’aide à la production


Lors de la clôture de cet événement cinématographique, le CCM (Centre cinématographique marocain) a présenté le bilan du cinéma au cours de l’année écoulée. On apprend ainsi que l’année 2014 a vu la production de 20 longs-métrages et un montant de 60 millions de dirhams (MDH) d’aide publique à la promotion de la production cinématographique nationale. Outre l’aide à la production, deux autres aides ont été octroyées à l’organisation des festivals (28 MDH) et l’aide à la numérisation des salles de cinéma (7 MDH).
En ce qui concerne l’exploitation cinématographique, les recettes guichet sont estimées à 66,73 MDH en 2014, contre 74,85 MDH en 2013 et le nombre d’entrées en salle a été de 1.643.647 spectateurs, contre 1.792.33 en 2013, a souligné le CCM. 66% des recettes sont le fait des salles multiplexes Mégarama (Casablanca et Marrakech, 44 MDH).

Voir aussi

Taragalte 2017 : M’Hamid El Ghizlane en fête

M’Hamid El Ghizlane (province de Zagora) abritera, du 27 au 29 octobre 2017, une nouvelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.