Abdelouafi Laftit s’entretient à Rabat avec son homologue français, Gérald Darmanin

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit a reçu, lundi à Rabat, le ministre français de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, en présence de hauts responsables des deux pays.

Lors de leur entretien en tête-à-tête, suivi d’une réunion de travail élargie, les deux ministres ont passé en revue les questions d’intérêt commun et examiné les moyens de renforcer davantage la coopération pour la mettre au diapason des attentes et aspirations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, et Son Excellence, le Président de la République française, Monsieur Emmanuel Macron en faveur d’un partenariat stratégique d’exception basé sur l’amitié et le respect des intérêts mutuels, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur.

À ce titre, les deux ministres se sont félicités du socle solide que représentent les composantes sécuritaires et migratoires dans cette relation bilatérale, profonde et multidimensionnelle, qui se renforce grâce au dialogue ouvert à tous les niveaux, ajoute la même source, précisant que ces composantes sont porteuses d’une vitalité qui permet de maintenir une dynamique à même de transcender, de façon constructive, les différentes conjonctures.

Mondial 2030 | La candidature conjointe du Maroc, avec l’Espagne et le Portugal, est la plus forte possible à tous les niveaux (FPF)

Ils ont exprimé leur vision commune de la scène régionale et internationale avant de souligner la convergence de leurs points de vue, quant aux enjeux sécuritaires et défis communs, et convenir de renforcer les canaux d’échange d’expertises et d’informations afin de mieux prévoir les multiples menaces, notamment celles liées aux activités criminelles des groupes terroristes et des réseaux criminels notamment dans la région sahélo-saharienne, selon le communiqué.

Dans ce cadre, M. Laftit a rappelé l’approche sécuritaire idoine et globale du Maroc pour répondre aux enjeux de la sécurité, particulièrement la menace terroriste. Une stratégie globale qui associe la lutte opérationnelle et l’échange de renseignements aux actions préventives, en particulier contre la radicalisation, et les aspects de réinsertion.

Il a aussi rappelé la démarche holistique et humaniste en matière de gouvernance migratoire adoptée par le Royaume, et ce conformément aux Hautes Orientations Royales. À ce niveau, il a mis l’accent sur les efforts constants déployés par le Royaume et le rôle positif qu’il joue dans le cadre du Groupe Migratoire Mixte Permanent (GMMP) qui est le mécanisme de dialogue et de coordination sur cette question.

Rencontre d'affaires et d'investissement Maroc-Espagne | Un fort potentiel d'intégration et de complémentarité

Pour sa part, le ministre français de l’Intérieur et des Outre-mer a salué l’approche marocaine face aux défis sécuritaires et migratoires, ajoutant que cette dernière constitue un facteur de paix et de stabilité régionales qui érige le Royaume en rempart contre les différentes menaces et en partenaire fiable et crédible sur la scène internationale, particulièrement auprès des pays du sud de la Méditerranée.

Il a, également, remercié les services de sécurité marocains pour leur appui opérationnel et logistique dans le cadre des préparatifs des jeux olympiques de Paris 2024, conclut le communiqué.

LR/MAP

,

Voir aussi

Bankole Adeoye,Nasser Bourita,paix,Rabat,sécurité,UA,Afrique

Nasser Bourita réitère l’engagement du Maroc pour réussir les processus électoraux en Afrique

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...