jeudi 19 juillet 2018

Aéronautique : Daher inaugure sa 3ème usine au Maroc

Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie et Patrick Daher, président du groupe Daher, inaugurant la 3ème usine de l’avionneur.

L’équipementier aéronautique français, Daher, a inauguré sa 3ème unité industrielle au Maroc, à Tanger free zone. L’usine a nécessité un investissement de 15 M€.

Le groupe français Daher, présent au Maroc depuis 15 ans, a ouvert son 3ème site industriel à la Tanger Free Zone (TFZ), après une première usine à Tanger (2001) et une deuxième à Casablanca (2007). L’unité industrielle, fraîchement inaugurée par le ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du commerce et de l’Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, est ainsi une extension de la première usine qui concentrera les processus de production de pièces hautement techniques destinées au A320 NEO d’Airbus. L’unité s’étale sur une surface de plus de 12.000 m² et offre à Daher la possibilité de localiser encore plus la production et, par là même, optimiser davantage la logistique. Moulay Hafid Elalamy a déclaré à ce propos: «4 écosystèmes ont été lancés dans le secteur de l’aéronautique, dans le cadre du Plan d’accélération industrielle (PAI) dans les filières de l’assemblage, le système électrique câblage et harnais (EWIS), l’entretien-réparation et révision (MRO) et de l’ingénierie, alors que 2 nouveaux écosystèmes sont en cours de structuration autour d’activités à forte valeur ajoutée: les moteurs et les composites».

Patrick Daher, président du groupe, a expliqué, pour sa part, que le choix du renforcement de l’encrage de Daher au Maroc s’est imposé comme une évidence, étant donné que le développement de l’écosystème aéronautique adopte une courbe de plus en plus ascendante et que le niveau de compétence des ressources locales ne cesse d’augmenter. Aussi, le positionnement géographique stratégique du pays permet au groupe d’acheminer plus rapidement les pièces conçues à des coûts logistiques maîtrisés. La nouvelle unité industrielle a généré quelque 300 emplois directs qui viendront s’ajouter aux 550 que comptent déjà les 2 autres sites du groupe, pour un total de 850 emplois créés depuis 2001. Daher produit actuellement les panneaux de fuselage, les structures de carénage et les systèmes de conditionnement d’air composant les A320 et les A350 d’Airbus, au même titre que la gamme Falcon de Dassault et l’avion maison TBM. L’extension de l’usine de Tanger, qualifiée par le président du groupe d’«unité la plus moderne», concentrera tout le savoir-faire du groupe pour produire des composantes de haute technicité, conformes aux exigences de ses clients de référence. Le président a confié que «ce que nous avons fait au Maroc nous a donné l’envie de continuer. Nous avons une très bonne activité au Royaume et un bon niveau de qualité. C’est pour ça nous avons décidé de continuer à y investir». Pour sa part, Karim Cheikh, président du Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS), a déclaré: «Nous entamons une autre phase de développement en allant vers plus de valeur ajoutée, en intégrant de nouvelles activités à fort potentiel, comme le composite, les moteurs et l’électronique embarquée; et en développant de nouvelles compétences pouvant accompagner cette montée en puissance».

Rappelons que Daher emploie actuellement près de 10.000 personnes dans le monde et a réalisé, au titre de l’exercice 2017, plus de 1,2 milliard d’euros de chiffre d’affaires. 

Mehdi Mouttalib

Voir aussi

Afrique-UCESA : Quel positionnement au sein de l’UA et de la CEDEAO

L’Union des Conseils Economiques et Sociaux et Institutions Similaires d’Afrique (UCESA) a tenu, à Rabat, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.