Pacte de Marrakech : Le Maroc suggère d’abriter le 1er Forum régional africain

Pacte de Marrakech : Le Maroc suggère d’abriter le 1er Forum régional africain

Le Maroc suggère d’accueillir, le 10 décembre 2020 à Marrakech, le 1er Forum régional africain pour la mise en œuvre du Pacte de Marrakech, qui servira de réunion préparatoire africaine au Forum d’examen des migrations internationales de 2022.

Cette suggestion contenue dans le rapport de SM le Roi Mohammed VI sur le suivi de la mise en place de l’Observatoire africain des Migrations au Maroc, présenté par Saad Dine El Otmani, à Addis-Abeba, devant le 33ème Sommet Ordinaire de l’Union Africaine (UA), est faite «afin de commémorer le 2ème anniversaire du Pacte de Marrakech et de le faire coïncider avec la célébration de la journée internationale des droits de l’Homme». «Pour effectuer un bilan de sa mise en œuvre africaine, nous sommes convaincus qu’il n’est pas de lieu plus symbolique que celui même où il fut adopté», explique le rapport.

SM le Roi, en tant que Leader de l’Afrique sur la question de la migration, exprime, dans ce rapport, la disposition du Maroc «à partager son expérience nationale en matière de gestion migratoire –reconnue par les Nations Unies comme modèle pouvant inspirer d’autres pays– avec les pays frères africains qui le souhaitent». La stratégie nationale d’immigration et d’asile, «à la fois globale, humaniste et responsable, est en effet en parfaite adéquation avec les dispositions et objectifs du Pacte de Marrakech».

De même, les opérations de régularisation dont ont bénéficié les migrants en situation irrégulière au Maroc s’inscrivent dans les efforts du Pacte visant à favoriser les voies régulières de migrations, souligne le rapport, ajoutant que l’accès des migrants à l’éducation, au travail et à la santé contribue non seulement à leur intégration, mais également à la création de conditions favorables qui leur permettent de contribuer à l’enrichissement et au développement des lieux où ils s’installent.

En coordination et en coopération avec ses voisins et ses partenaires, le Maroc met en œuvre sa politique migratoire afin de garantir que la migration à destination et en provenance du Maroc «se fasse de manière sûre, ordonnée et régulière», relève le rapport. Par ailleurs, en instaurant l’Observatoire Africain des migrations, l’Afrique met en œuvre le Pacte de Marrakech sur les migrations. L’Afrique s’érige ainsi un acteur central de la mise en œuvre du Pacte mondial. En mesurant l’importance d’une gouvernance migratoire mutuellement bénéfique à la fois pour les pays d’origine, de transit et d’accueil, «notre continent se hisse à la hauteur de ses engagements».

LR

Voir aussi

ONU

ONU | Un Tchadien nommé Représentant spécial pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a annoncé, vendredi, la nomination du Tchadien, Annadif …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.