Rabat : Conférence sur la gouvernance des entreprises en Afrique

Rabat : Conférence sur la gouvernance des entreprises en Afrique

La gouvernance des entreprises en Afrique et les enjeux pour l’accès aux capitaux a été au contre d’une conférence tenue mardi à Rabat, organisée par l’Institut Marocain des Administrateurs (IMA) dans le cycle des conférences annuelles du réseau ACGN (African Corporate Governance Network).

Cette conférence dresse les enjeux de la gouvernance en Afrique sous l’angle des exigences des apporteurs de capitaux, notamment les banques et les investisseurs et aborde en particulier l’intégration des dimensions sociales et environnementales qui sont désormais un critère incontournable permettant aux investisseurs internationaux de juger de la performance globale des entreprises, indique un communiqué des organisateurs.

C’est également l’occasion de raconter l’histoire africaine de l’IMA qui est positionné comme le centre de référence en gouvernance d’entreprise non seulement à l’échelle national mais aussi à l’échelle continentale, souligne-t-on, rappelant en ce sens le partenariat signé en janvier 2015 à Marrakech avec l’Institut National des Administrateurs de Côte d’Ivoire (INAD-CI), sous la présidence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et du Chef d’Etat ivoirien Alassane Ouattara.

Intervenant à cette occasion, la présidente de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC), Nezha Hayat, a déclaré que “le marché des capitaux est appelé à jouer un rôle de plus en plus important dans le financement de l’économie”, notant que la bonne gouvernance se trouve au centre des exigences des acteurs du marché qui ne se limitent plus aux aspects purement financiers, voire court-termistes, mais qui cherchent un développement durable créateur de valeur à long terme.

L’IMA a appuyé l’INAD-CI dans la mise en place d’un certificat des administrateurs de société pour la zone UEMOA en janvier 2019, qui compte déjà 25 lauréats et dont la seconde édition a été lancée en janvier 2020, mais aussi pour achever sur un horizon de 6 mois (entre juillet 2019 et janvier 2020) la formation des deux cent soixante-cinq administrateurs de l’Etat ivoirien, à travers un programme d’excellence en gouvernance d’entreprise composé de trois modules de deux jours et animés par un tiers d’intervenants marocains, un tiers d’internationaux et un tiers d’ivoiriens, respectant ainsi la mise en perspective par rapport au contexte local tout en apportant le savoir-faire et l’expérience marocaine et internationale, précise le communiqué.

L’IMA, qui a fêté ses 10 ans l’année dernière et au-delà de la coopération Sud-Sud dans le domaine de la formation, a été sollicité par le secrétariat de l’Union Africaine (African Peer Review Mechanism) qui l’a identifié comme l’expert de référence en gouvernance d’entreprise au Maroc pour mener une consultation sur la note d’orientation de l’Union africaine sur la gouvernance d’entreprise, dont la publication est attendue courant 2020, poursuit le communiqué, faisant observer que l’IMA a en effet acquis une certaine expérience et un savoir-faire pédagogique en matière de formation des administrateurs : le programme du certificat des administrateurs de société mis en place avec l’UIR depuis 2013 compte aujourd’hui 210 lauréats dont près de 30% de femmes.

En quelques chiffres, précise-t-on, l’IMA ce sont 210 lauréats du certificat des administrateurs de société IMA-UIR dont près de 30% sont des femmes, 155 lauréats de certificats spécifiques mis en place pour la Banque Populaire et les administrateurs d’Etat (de la DEPP et du Trésor), 7 enquêtes et publications sur les pratiques de gouvernance de sociétés cotées ou non cotées (soit une publication chaque année depuis 2013), une trentaine de séminaires et cycles de formation sur mesure à des entreprises, une dizaine d’auto-évaluations de conseil d’administration facilitées par l’IMA et enfin près d’une cinquantaine de rencontres thématiques et conférences organisées pour sensibiliser et échanger sur des problématiques concrètes en gouvernance d’entreprise.

L’Institut Marocain des Administrateurs (IMA) est une association créée en 2009 par la Commission Nationale “Gouvernance d’Entreprise”, avec pour mission principale de fournir aux administrateurs de sociétés la formation, l’information et l’expertise nécessaires à l’exercice de leurs fonctions; et de promouvoir les bonnes pratiques de gouvernance. Les principales missions de l’IMA sont la Formation, la sensibilisation, la promotion de la bonne gouvernance, la mise en réseau et la représentation.

L’African Corporate Governance Network (ACGN) est un réseau collaboratif d’organisations d’administrateurs qui promeuvent une gouvernance d’entreprise efficace sur le continent africain et compte désormais 19 membres et 9 membres affiliés de 19 pays africains représentant plus de 20.500 cadres supérieurs et administrateurs à travers le continent.

Avec MAP

Voir aussi

La Banque Mondiale Approuve Une Aide De 25 Millions De Dollars Pour La Zambie

La Banque mondiale approuve une aide de 25 millions de dollars pour la Zambie

La Banque mondiale a approuvé une aide financière de 25 millions de dollars pour soutenir …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.