Une voyante derrière les barreaux

La Chambre criminelle près le tribunal de 1ère instance a annoncé le verdict contre la célèbre voyante d’Ouazzane et son complice: deux ans pour la femme et une année et demie pour son complice qui recevait les clients. L’affaire remonte au début de ce mois de juin.

Suite à des plaintes déposées par des citoyens, la police locale a arrêté cette voyante en flagrant délit. Elle a été interpellée en compagnie de son complice avant que les deux ne soient poursuivis pour escroquerie, sorcellerie et profanation d’un livre sacré. Elle a été arrêtée avec un certain nombre de ses clients venus, pour certains, d’autres villes du Maroc. La perquisition effectuée à son domicile a permis aux enquêteurs de saisir des pièces à conviction, dont 200 photographies appartenant à des personnalités, des notables de la ville, des responsables, des fonctionnaires, des femmes mariées et des jeunes.

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.