lundi 24 avril 2017

Mon beau-frère tente de me séduire

Rajaa, 35 ans, femme au foyer, est mariée et a 3 enfants. Cette femme subit les avances de son beau-frère… Mais pas par attirance, ni par amour… Elle donne les vraies raisons.

«La cupidité, encore une fois, est sur le point d’ébranler mon couple. Cette gangrène se déclare à nouveau par le biais de mon beau-frère. Il me fait des avances, me harcèle, non pas pour me séduire comme on pourrait le croire. Il cherche à me nuire tout simplement. Je n’ose pas en parler à mon époux. Le risque qu’il se range du mauvais côté me paraît très envisageable.

Cela fait six ans que j’ai la chance d’être l’épouse d’un homme parfait. C’est la pure vérité, je n’ai vraiment rien à lui reprocher. En plus, malgré nos 15 ans de différence d’âge, nous nous entendons très bien. Cependant, la situation aisée de mon mari engendre des jaloux qui s’attaquent à moi. Ils n’ont eu de cesse de tenter de m’écarter de sa vie, pour prendre contrôle sur lui et surtout sur sa fortune. Fort heureusement, l’amour qui nous unit nous a continuellement sauvés. Je reconnais que mon mari m’a toujours protégée contre vents et marées. Ainsi, nous avons pu déjouer leurs innombrables stratagèmes. Mais actuellement, il ne s’agit plus de ruses féminines. Aujourd’hui, le relais a été repris par mon beau-frère. Ce qui m’inquiète, c’est qu’il s’agit du frangin préféré de mon mari. Ils sont inséparables et n’ont aucun secret l’un pour l’autre. Mon beau-frère passe le plus clair de son temps aux côtés de mon mari dans son travail et chez nous. Qui aurait cru que cet homme de confiance se risquerait à me séduire? J’ai vite compris que son intention cachée, c’est de me faire porter le chapeau pour ensuite nuire à mon couple.

Au départ, je croyais naïvement que certains de ses gestes à mon endroit n’étaient qu’accidentels. Mais, ils se sont renouvelés à plusieurs reprises. Sans oublier ses regards langoureux qui, franchement, me dégoûtent. Chaque fois que je le salue, il ne rate jamais l’occasion de s’accoler à moi. Pour bien marquer le coup, il me complimente avec insistance sur mon parfum. Il s’aventure même à me faire du pied. Honnêtement, je me sens de plus en plus mal à l’aise en présence de cet ignoble individu. Mais je n’ai guère le choix. J’essaye de ne jamais me retrouver seule en tête à tête avec lui. Cela n’est pas facile, parce que cet homme est un habitué de la maison. Dernièrement, j’ai dû jouer à la malade pour éviter un voyage avec nos deux petites familles réunies. Il a fallu que je supporte un épouvantable questionnaire de mon époux qui a compris mon manège. Comment expliquer à mon mari que je ne voulais pas y aller à cause de son voyou de frère qui veut nous causer du tort. Il m’est venu une idée flash, pour le moins perfide. Je n’ai pas eu une autre, malheureusement et il fallait faire vite. J’ai dû le berner en lui révélant que le week-end précédent, j’avais aperçu une de nos filles embrasser sur la bouche un des fils de son frérot. Pour le convaincre, il m’avait fallu jouer la comédie à fond, pleurs à l’appui. J’ajoutais en le suppliant de ne jamais révéler ce terrible secret, ni aux enfants, ni aux parents. Je parachevais ma farce en lui exposant qu’au moins, nous pouvions désormais protéger nos enfants et leur épargner un scandale avec ses traumatismes psychologiques. Mon mari en a été terriblement secoué. D’ailleurs, depuis, il se montre assez distant avec mon ennemi. De mon côté, je ne suis pas fière de moi. Néanmoins, cela m’a permis de ne plus me farcir mon beau-frère avec sa famille chez moi, ni de voyager avec eux. Je reste cependant persuadée que je n’en ai pas fini avec les manigances déplacées de ce dernier. Aussi, il est certain que je vais devoir redoubler de vigilance face à sa détermination à m’évincer. Pour combien de temps encore je vais tenir le coup? Je me le demande. Si j’hésite à me confier, c’est parce que ce genre de personnage, qui n’a aucune valeur morale, est capable du pire».

Mariem Bennani

Voir aussi

Je veux à tout prix paraître jeune…

Tawfik, 70 ans, est retraité et père de famille. Garder l’aspect jeune à son âge, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.