Tindouf/ Mahjouba libre

Retenue contre son gré depuis août dernier à Tindouf, la jeune femme sahraouie, Mahjouba, a été relâchée mardi 28 octobre sous la pression des autorités madrilènes. La presse espagnole a indiqué que la jeune femme sahraouie se trouvait dans la capitale algérienne en attendant d’embarquer pour rejoindre sa famille adoptive espagnole.

Le consul d’Espagne à Alger, Christian Fuentes, aurait contacté la famille adoptive de Mahjouba pour lui annoncer que celle-ci est libre, s’abstenant toutefois d’aborder le problème de son enlèvement et se contentant d’affirmer que tout allait bien.

Voir aussi

Espagne-Maroc lutte contre la criminalité

Madrid | Adoption de la convention avec le Maroc en matière de lutte contre la criminalité

La Commission des Affaires étrangères du Congrès des députés espagnol a adopté, lundi, la convention …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.