Flash Infos

TGR-Maroc : Ce que l’Etat a dépensé en mars

Les dépenses ordinaires se sont établies à près de 60,95 MMDH à fin mars, contre 51,17 MMDH durant la même période de l’année précédente, soit une hausse de 19,17%, selon la Trésorerie générale du Royaume (TGR). Cette évolution est due à l’augmentation de 50,3% des charges de la compensation, de 31,3% des dépenses des autres biens et services, de 4,5% des dépenses de personnel et de 0,9% des charges en intérêts de la dette, indique la TGR dans son dernier Bulletin mensuel de statistiques des finances publiques.

 Trsorerie-gnrale-maroc-TGR

 

 

 S’agissant des dépenses de fonctionnement, elles ont avancé de 4,5%, se chiffrant ainsi à 55,3 MMDH, dopées essentiellement par les traitements et salaires accaparant 26,1 MMDH des dépenses de fonctionnement du budget général. Les dépenses de matériel se sont élevées à 9,8 MMDH, contre 7,8 MMDH une année auparavant, soit une hausse de 24,6%. Ce trend haussier a marqué aussi les charges en intérêts de la dette (intérieure/extérieure) qui se sont établies à 5,8 MMDH à fin mars 2013, en hausse de 0,9%. Cette augmentation s’explique par la baisse des charges en intérêts de la dette intérieure de 0,2% et par la hausse de celles de la dette extérieure de 13,3%. Les dépenses d’investissement se sont pour leur part élevées à 12,6 MMDH à fin mars 2013, contre 8,9 MMDH un an auparavant, soit une augmentation de 41,9%. Ces dépenses tiennent compte du versement aux comptes spéciaux du Trésor d’un montant de 6,8 MMDH.

Voir aussi

Inwi : Fin de mandat pour Frédéric Debord

Au terme du Conseil d’administration (CA) de Wana Corporate, sous la présidence de Nadia Fassi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.