Syrie : Iran et ingérence israélienne

Nasrallah

Le chef du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah, a annoncé pour la 1ère fois que son parti possédait -depuis 2006- des missiles iraniens pouvant atteindre tout le territoire d’Israël. Le chef du parti chiite, qui combat aux côtés du régime de Bachar Al-Assad, a de même menacé Israël de riposter «à tout moment» à ses raids répétés en Syrie, se disant prêt à toute nouvelle guerre contre l’État hébreu. En 2012, des responsables du Pentagone avaient indiqué que le Hezbollah disposait de 50.000 engins balistiques, dont 40 à 50 missiles Fateh-110 capables d’atteindre Tel-Aviv et la plupart des autres régions du territoire israélien, ainsi que de 10 missiles Scud-D. «Les raids répétés sur différents objectifs en Syrie constituent une grave violation», a jugé Hassan Nasrallah.

«Toute frappe contre des positions en Syrie vise tout l’axe de la résistance (Damas, Téhéran, Hezbollah, Ndlr) et pas seulement la Syrie», selon lui. «Oui, cet axe pourrait décider de riposter. (…) C’est son droit. Cela peut arriver à tout moment».
Depuis janvier 2013, le pouvoir syrien a accusé à huit reprises Israël d’avoir mené des raids aériens contre ses installations en Syrie.

Lire aussi
Cisjordanie Occupée | Israël poursuit ses exactions !

Patrice Zehr

Voir aussi

Antisémitisme,BNVCA,youtube,France,Adnan Filali,Dounia Moustaslim,OFPRA

Le BNVCA juge « inadmissible » que la France octroie l’asile à deux youtubeurs marocainss qui appellent à la haine

Le président du Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA), Sammy Ghozlan, juge “inadmissible” que …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...