Sommet Climat | Le Brésil vise une neutralité carbone en 2050

Brésil,Jair Bolsonaro,Sommet Climat

Le président brésilien Jair Bolsonaro a annoncé, jeudi, que son pays vise à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, dix ans plus tôt qu’un précédent engagement environnemental.

L’annonce a été faite par Bolsonaro lors de sa participation, depuis Brasilia, au Sommet sur le climat convoqué par le président américain Joe Biden, aux côtés d’une quarantaine de dirigeants du monde entier.

« J’ai décidé que notre neutralité carbone soit atteinte en 2050, en anticipant l’engagement précédent de dix ans », a assuré Bolsonaro, qui a également promis d’aller de l’avant pour éliminer la déforestation illégale au Brésil d’ici 2030, une mesure qui pourrait contribuer à réduire les gaz à effet de serre.

Les autorités brésiliennes évoquaient déjà cette date de 2050 pour la neutralité carbone et calculaient que pour atteindre cet objectif, elles auraient besoin de 10 milliards de dollars, un chiffre que le dirigeant brésilien n’a cependant pas évoqué dans son discours.

Bolsonaro, arrivé au pouvoir le 1er janvier 2019 pour un mandat de quatre ans, a rappelé que son pays, première économie d’Amérique latine, n’est responsable que de 3% des émissions de gaz à effet de serre grâce à « l’une des matrices énergétiques les plus propres » de la planète, notamment l’utilisation généralisée de l’éthanol.

« Au cours des quinze dernières années seulement, nous avons évité l’émission de plus de 7,8 milliards de tonnes de carbone dans l’atmosphère », a-t-il ajouté, notant que son gouvernement fait des progrès dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre de 37% d’ici 2025 et de 40% d’ici 2030.

Pour lui, ces engagements, tant en matière de réduction des émissions de gaz que de déforestation, nécessitent des « mesures complexes ».

« Nous devons faire face au défi de la vie de plus de 23 millions de Brésiliens vivant en Amazonie », a ajouté Bolsonaro, une région qui, a-t-il dit, possède l’un des pires indices de développement humain.

LR/MAP

Voir aussi

Canada,vaccins,Justin Trudeau

Canada | Justin Trudeau appelle à ne pas privilégier certains vaccins

Le Premier ministre Justin Trudeau a appelé mardi les Canadiens à accepter “le premier vaccin …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.