Sahara Marocain | Pedro Sanchez réitère l’appel à une solution politique basée sur le compromis

Sahara Marocain Pedro Sanchez réitère l’appel à une solution politique basée sur le compromis

Le président du gouvernement espagnol, M. Pedro Sanchez, a réitéré vendredi devant l’Assemblée générale de l’ONU, l’appel de l’Espagne à une solution politique basée sur le compromis à la question du Sahara marocain, conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations-Unies.

“Nous devons trouver une solution politique juste durable et mutuellement acceptable au conflit du Sahara, tel que stipulé par les résolutions du Conseil de sécurité et dans le cadre des dispositions respectant les buts et principes contenus dans la Charte des Nations-Unies”, a affirmé M. Sanchez dans un discours préenregistré diffusé à la salle de l’Assemblée générale dans le cadre du débat de haut niveau de ce conclave mondial qui se tient cette année de manière virtuelle à New York.

En réitérant cette position, déjà exprimée l’année dernière par M. Sanchez devant cette même Assemblée, l’Espagne confirme l’enterrement une fois pour toutes des plans antérieurs caducs et désuets au sujet du différend régional artificiel autour du Sahara marocain.

Lire aussi
Antonio Guterres dénonce l’usurpation de statut par le "polisario" devant le Conseil de Sécurité

Par ailleurs, le président du Burkina Faso, M. Roch Marc Christian Kaboré, a souligné, de son côté, que “les résultats notables qui ont été réalisés suite à la tenue des deux tables rondes de Genève, entre l’Algérie, le Maroc, la Mauritanie et le polisario, méritent d’être consolidés” afin d’aboutir à une solution politique consensuelle à la question du Sahara marocain.

“Et pour ce faire, le Burkina Faso souhaite la nomination d’un nouvel Envoyé Spécial (de l’ONU) pour poursuivre l’œuvre de son prédécesseur”, Hörst Kohler qui avait démissionné l’année dernière pour des raisons de santé, a déclaré le président Burkinabé dans son discours devant l’Assemblée générale.

Pour sa part, le président de la République de Sao Tomé-et-Principe, M. Evaristo do Espirito Santo Carvalho, a réitéré l’appel à l’ensemble des parties concernées par le différend régional autour du Sahara marocain à œuvrer “afin de parvenir à une solution politique mutuellement acceptable”.

LR

Voir aussi

Variant Omicron,Israël

Variant Omicron | Israël referme ses frontières aux ressortissants étrangers

Israël va interdire à partir de dimanche soir l’entrée des ressortissants étrangers sur son territoire …

Un commentaire

  1. Le Maroc est chez lui au Sahara comme vous les espagnoles vous êtes chez vous au Catalogne donc personne n’a le droit de parler de la souveraineté d’un autre pays chacun doit respecter la souveraineté territoriale de l’autre point final

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon