lundi 27 mars 2017

Remise des «Trophées Lalla Hasnaa Littoral Durable»

SAR la Princesse Lalla Hasnaa, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, a présidé la cérémonie de remise des «Trophées Lalla Hasnaa Littoral Durable» au titre de la 2ème édition (2016).

Ces Trophées, qui récompensent les initiatives ou projets remarquables contribuant à la protection du littoral et encouragent les comportements socialement et écologiquement responsables, sont organisés tous les deux ans. Ils sont ouverts aux personnes physiques (étudiants, collégiens, lycéens, citoyens, etc.) et aux personnes morales publiques ou privées (opérateurs économiques, collectivités, ONG, établissements d’enseignement, centres de recherche…) et ont pour objectifs de créer une dynamique pour la protection du littoral national, de valoriser et médiatiser les projets originaux en faveur du littoral et d’inciter la société à s’impliquer dans la sauvegarde du littoral. Ils s’appuient sur l’engagement personnel de SAR la Princesse Lalla Hasnaa en tant qu’Ambassadeur de la Côte, titre décerné à Son Altesse Royale par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE).
Les «Trophées Lalla Hasnaa Littoral durable» proposent cinq catégories. Il s’agit du trophée «Programme plages propres», remporté cette année par le Club Royal Surf Solidaire, l’ONEE, Ciments du Maroc, la Société de développement de Saidia et APM Terminals Tangier.

Dans la catégorie trophée «Partage et cadre de vie», les lauréats ont été la commune territoriale Tnine Aglou, les associations El Jabal de Mdieq, Almarja de Fnideq et les jeunes du quartier Chabar de la commune de Martil.

Pour ce qui est du trophée «Protection et valorisation du patrimoine naturel», il est revenu à l’association marocaine de l’orientation et de la recherche scientifique (AMORS) et à la Faculté des sciences de l’Université Ibn Zohr d’Agadir.

Le trophée «Education et jeunesse» a été décerné à l’Université Mohammed 1er d’Oujda, à l’OCP et à l’Association des enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre (section de Safi). Il a été également décerné à Planète Citoyenne, au groupe scolaire El Hawzia, à l’association Kifah et à l’Institut supérieur des hautes études en développement durable pour leur compétition «Goutte d’Or».
Quant au trophée «Responsabilité sociale et environnementale des organismes», il a été remporté par le réseau des associations Khnifiss pour leur projet sur le tourisme écologique dans la lagune du parc national Khnifiss.

HD

Voir aussi

Le CESE renouvelle ses instances

Le Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) a procédé, conformément à son règlement intérieur, à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.