Relations Maroco-Jordaniennes | Un nouvel élan économique s’impose

Le caractère exceptionnel des relations d’amitié solide et de fraternité profonde unissant la Jordanie et le Maroc n’est plus à démontrer, mais un nouvel élan s’impose sur le plan économique pour redynamiser la coopération bilatérale, ont souligné, jeudi à Amman, les membres de la commission de fraternité maroco-jordanienne à la Chambre des conseillers du parlement jordanien.

“Nous sommes très fiers des relations exceptionnelles et des liens d’amitié solide et de fraternité profonde qui existent entre nos deux Royaumes, sous le leadership de nos Souverains SM le Roi Abdallah II et son frère SM le Roi Mohammed VI”, a affirmé le préisdent de la commission, Mohammad Dawodieh.

S’exprimant lors d’une réunion au siège de la Chambre des conseillers avec le chargé d’affaires à l’ambassade du Maroc à Amman, Adil Oussihamou, l’ancien ambassadeur à Rabat a relevé que les relations bilatérales puisent leur solidité dans les liens de fraternité profonde ancrés dans l’histoire unissant les deux Familles royales, mettant en avant la convergence des points de vue à haut niveau sur les plans politique et diplomatique, sur la base d’une coordination et d’une concertation permanentes.

A cet égard, il a souligné l’importance de la complémentarité entre les deux Royaumes notamment dans leur rôle historique sur la question palestinienne, SM le Roi Mohammed VI étant le Président du Comité Al-Qods et SM Abddallah II dans le cadre de la tutelle hachémite sur les lieux saints islamiques et chrétiens à Al-Qods.

Coopération Sud-Sud | Le Suriname exprime sa haute appréciation pour la vision de SM le Roi

Il a également souligné le soutien constant de la Jordanie à la question de l’intégrité territoriale du Maroc, notant que la position de son pays à ce sujet a toujours été “claire” et “ne souffre d’aucune ambiguïté”, comme en témoigne l’ouverture d’un consulat jordanien à Laayoune.

Par ailleurs, M. Dawodieh, également président de la commission culture, jeunesse et sport à la Chambre des conseillers, a exprimé son appréciation pour les progrès réalisés au Maroc dans tous les domaines sous la sage conduite de SM le Roi Mohammed VI, faisant observer que les deux Royaumes ont d’énormes opportunités à explorer pour redynamiser leur coopération bilatérale.

A cet effet, les membres de la commission de fraternité maroco-jordanienne ont souligné à l’unanimité la nécessité d’impulser une nouvelle dynamique aux relations économiques bilatérales, en particulier dans les secteurs de l’investissement, du tourisme, de l’agriculture, de l’éducation et de la santé, avec l’implication du secteur privé.

Ils ont déploré, en ce sens, le caractère “toujours timide” des échanges commerciaux entre les deux, dont le volume n’a guère dépassé les 41 millions de dinars en 2021, malgré plusieurs conventions et accords de coopération, appelant au rétablissement de la ligne aérienne directe Casablanca-Amman, suspendue depuis la crise du Covid.

Le PM belge Alexander De Croo quitte le Maroc au terme d’une visite dans le Royaume

Pour sa part, M. Oussihamou a indiqué que cette rencontre intervient dans le cadre des consultations permanentes pour l’examen des moyens à même de développer la coopération bilatérale, notamment au niveau parlementaire, conformément au partenariat stratégique multidimensionnel unissant les deux Royaumes.

Le diplomate marocain s’est félicité, à cette occasion, de l’excellence des liens unissant les deux pays et de la convergence de leurs points de vue sur plusieurs questions régionales et internationales ou d’ordre arabo-islamique, à leur tête la question palestinienne et le rôle historique de SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, et de SM le Roi Abddallah II dans le cadre de la tutelle hachémite sur les lieux saints islamiques et chrétiens à Al-Qods.

Il a également salué l’appui de la Chambre des conseillers jordanienne à la question de l’intégrité territoriale du Maroc et l’ouverture d’un consulat général à Laayoune, rappelant la participation à la Marche Verte d’une importante délégation jordanienne composée d’une quarantaine d’éminentes personnalités.

LR/MAP

,

Voir aussi

Maroc,France,Transition énergétique

Transition énergétique | Le renforcement de la coopération maroco-française au centre d’entretiens de Benali à Paris

Le renforcement de la coopération entre le Maroc et la France dans le domaine de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...