Rahhou | Il est nécessaire pour l’UE de repenser sa politique de partenariat avec son voisinage sud

Rahhou | Il est nécessaire pour l’UE de repenser sa politique de partenariat avec son voisinage sud

L’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne Ahmed Rahhou a plaidé pour une refonte de la politique de partenariat de l’ avec son voisinage sud.

Il est nécessaire pour l’Union européenne de repenser et de redéfinir sa politique de partenariat et de coopération dans cette zone si on veut que les choses évoluent différemment, a souligné Rahhou dans une interview publiée lundi au «Parliament Magazine».

Notant que l’Europe a besoin d’avoir, en dehors de ses frontières, un voisinage stable, en et coopératif sur l’ensemble des sujets d’intérêt commun, Rahhou a affirmé que le Maroc est totalement dans ce cas, faisant remarquer que dans le proche voisinage géographique de l’Europe fortement perturbé et instable, le Royaume constitue l’une des rares exceptions à cette situation.

L’ambassadeur a rappelé dans ce contexte la déclaration commune Maroc- de juin 2019 qui a jeté de nouvelles bases de partenariat sur une approche multidimensionnelle.

Ce nouveau cadre de partenariat intègre, a-t-il expliqué, les valeurs, l’éducation, l’innovation, l’économie, la justice sociale, la politique, la sécurité et la mobilité, et bien évidemment le sujet essentiel de l’ et du changement climatique.

Le diplomate marocain a indiqué que l’ affiche de grandes ambitions géostratégiques, touchant le changement climatique, la paix, la sécurité et la stabilité dans le monde, ainsi que le renforcement de l’Etat de Droit. Une politique plus dynamique et plus pro-active est également prévue dans les relations avec l’.

Il a précisé que le Maroc partage ces ambitions et souligné que ses objectifs en la matière sont largement alignés avec ceux de l’UE.

Lire aussi
Bourita salue le rôle du Danemark dans le renforcement de la relation entre le Maroc et l’UE

Nous pensons qu’une coopération et une concertation plus approfondies, une politique de conçue par et pour les acteurs proches du terrain sont nécessaires. Notre ambition est de construire un partenariat et un modèle de développement exemplaires, et pourquoi pas transposables dans d’autres contrées, a affirmé Rahhou.

L’ambassadeur a par ailleurs mis en exergue la gestion exemplaire par le Maroc de la pandémie du et de ses conséquences sanitaire, sociale et économique, en rappelant les différentes mesures qui ont été prises.

Ce sont des mesures fortes et difficiles, initiées sous la supervision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui sont largement acceptées par la population et qui ont eu l’aval de notre parlement conformément à notre Constitution, a-t-il précisé, notant que le gouvernement travaille actuellement pour préparer la sortie du confinement, qui a été prolongé jusqu’au 20 mai, de façon à limiter le risque de retour de l’épidémie.

Rahhou a également rappelé la création, à l’initiative du Souverain, du Fonds pour accompagner les mesures économiques et sociales de gestion de cette crise.

Dans les circonstances telles que celles que nous vivons, compter sur ses amis et ses partenaires est une nécessité. J’ai évoqué la participation de l’Union Européenne au Fonds marocain , et j’en profite pour remercier les autorités de la Commission et du Service Extérieur Européens pour leur mobilisation .

Et d’ajouter qu’il y a eu de la coopération pour le rapatriement des personnes et d’autres actions de collaboration. Nous travaillons ensemble comme savent le faire les partenaires et amis.

Avec MAP

Voir aussi

Innovation Achats,Morocco Procurement Awards,Inwi

Morocco Procurement Awards | Inwi remporte le Trophée « Innovation Achats »

L’opérateur global inwi a remporté le Trophée « Innovation Achats » lors de la 1ère …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...