Protection Sociale | Hayar insiste sur l’importance de l’économie des soins

hayyar protection sociale

La ministre de la Solidarité, de l’Insertion Sociale et de la Famille, Aawatif Hayar, a souligné, mardi à Salé, la nécessité de développer l’économie des soins dans le cadre du système de la protection sociale qui s’appuie sur le principe de la solidarité et garantit une inclusion socio-économique, notamment en faveur des catégories vulnérables.

Intervenant à l’ouverture des travaux de la 1ère Conférence internationale sur l’économie des soins et la protection sociale, organisée sous le thème “Économie des soins et protection sociale: Pilier de l’autonomisation des femmes, de la création d’emploi et du bien-être familial”, Mme Hayar a affirmé que le Maroc, sous la sage conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a lancé un ensemble de chantiers structurants, dont celui de la protection sociale qui a allégé le fardeau économique et social pesant sur les citoyens et les familles, renforcé les conditions du travail décent et développé un système de ciblage et de financement innovant et durable.

Le gouvernement a œuvré pour la mise en œuvre de ce chantier en un temps record, dans la mesure où la couverture médicale a été généralisée depuis 2022 et l’aide sociale directe mise en œuvre en 2023, a-t-elle fait valoir.

La Maroc, un modèle à suivre en matière de couverture sanitaire universelle (DG de l’OIT)

Mme Hayar a, dans ce sens, relevé que le ministère a organisé en 2022 et 2023 trois rencontres avec l’appui de ONU-femmes, l’Unicef, ainsi que d’autres partenaires au sujet de l’économie des soins et des politiques familiales, notamment la généralisation des structures d’accueil de la petite enfance dans un but d’encourager l’autonomisation économique des femmes.

Et de poursuivre que le ministère s’est également attelé à développer une politique familiale garantissant des services en faveur de la famille et sa résilience, à travers particulièrement la mise en oeuvre du programme “jisr familial”.

En matière de promotion des droits des personnes âgées, la ministre a fait état de l’élaboration et de la mise en oeuvre du Plan d’action national pour la promotion du vieillissement actif, outre la promulgation d’un décret portant sur l’attribution d’une carte aux personnes en situation de handicap. Le but étant, a-t-elle dit, de favoriser l’intégration des personnes en situation de handicap dans la vie quotidienne et dans l’espace public et de faciliter leur accès aux différents services sociaux et de santé.

Cette rencontre scientifique vise à fédérer les efforts en vue d’engager une nouvelle réflexion à même d’aider à l’élaboration de solutions aux contraintes communes, en s’appuyant sur diverses données sociales et sanitaires pour renforcer la coopération entre les pays sur les questions liées aux affaires familiales.

En pleine pandémie, le Maroc veut “révolutionner” sa protection sociale

Placé sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ce conclave international de deux jours est organisé par le ministère de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille en partenariat notamment avec le ministère de la Santé et de la Protection sociale, le ministère de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des compétences, le ministère de l’Économie et des Finances, le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication et la Ligue Arabe.

Cet événement constitue une opportunité de réflexion afin de mobiliser l’intelligence collective et construire un système intégré de l’économie des soins à travers l’échange des expériences et des connaissances.

Les travaux de la Conférence permettront également d’enrichir le débat autour de plusieurs défis, à savoir notamment l’identification des activités économiques relevant de l’économie des soins, l’autonomisation économique des femmes, le cadre juridique relatif aux métiers de soins rémunérés et non rémunérés et les rôles des acteurs sociaux.

LR/MAP

,

Voir aussi

Sadiki met en avant le rôle actif du Maroc dans le domaine des biosphères

Sadiki met en avant le rôle actif du Maroc dans le domaine des biosphères

Le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...