Marrakech | L’ALIPH tient son 13è Conseil d’Administration à “Dar El Bacha”

aliph marrakech

L’Alliance Internationale pour la Protection du Patrimoine dans les Zones en Conflit (ALIPH) a tenu, jeudi au Musée des Confluences “Dar El Bacha” à Marrakech, la 13ème session de son conseil d’administration.

Au cours de cette réunion, tenue à la fois en présentiel et par visioconférence, il a été notamment question de l’adoption de nouveaux projets, en particulier au Soudan et à Gaza, sachant qu’ALIPH a, depuis sa création, financé quelque 450 projets à travers le monde (Afrique, Moyen Orient, etc…).

Au menu, figuraient aussi l’examen de la nomination de membres d’organes de gouvernance et l’adoption des statuts révisés de l’Alliance, des points d’information sur le développement d’ALIPH, et sur la mise en œuvre de ses projets et ses plans d’action, l’approbation des projets en cours, la clôture des projets et modification des budgets des projets en cours et l’adoption de l’enveloppe d’ALIPH pour le financement de certains projets.

Dans une déclaration à la MAP, à cette occasion, la présidente de l’Alliance, Bariza Khiari, a mis en avant la forte symbolique de la tenue de cette 13è session au sein de l’un des musées restaurés à Marrakech avec la contribution de l’Alliance, soulignant que “consolider les bases de la culture en faveur de la jeunesse est d’une extrême importance, car penser à l’avenir c’est former les jeunes à la beauté”.

Elle a en outre indiqué qu’ALIPH a été parmi les premiers acteurs à venir en soutien au Maroc suite au séisme d’Al Haouz, pour la restauration de trois merveilleux musées à Marrakech (Dar El Bacha, Musée National du Tissage et du Tapis à Jamaâ El Fna et Dar Si Said) qui sont abrités dans des palais du 19è siècle”.

FIFM 2023 | Un lieu de rencontres entre jeunes cinéastes et grandes figures du 7ème Art

Mettant en relief l’extrême importance des musées et de la culture, Mme Khiari a salué l’engagement et l’action de la Fondation Nationale des Musées en faveur de la préservation du patrimoine.

Pour sa part, le Directeur général de l’Alliance, Valéry Freland, a expliqué que l’organisation de cette réunion dans cet espace emblématique de la Cité ocre, traduit “notre attachement au partenariat entre le Maroc et ALIPH” et se veut un “hommage à l’esprit d’accueil exceptionnel” et à l’hospitalité du Royaume, faisant part de la disposition et l’engagement de l’Alliance à continuer à œuvrer pour la sauvegarde du patrimoine marocain.

M. Freland a, en outre, mis en avant l’attention particulière accordée par le Royaume à la culture et au patrimoine, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, estimant que la politique culturelle prônée par le Maroc se conjugue merveilleusement avec la philosophie d’ALIPH, qui est celle du respect de l’autre et de la diversité des cultures et religions.

De son côté, le Président de la Fondation Nationale des Musées (FNM) et représentant du Royaume au sein d’ALIPH, Mehdi Qotbi, a souligné que la tenue par l’Alliance de son Conseil d’Administration, au Musée des Confluences “Dar El Bacha” à Marrakech, est un hommage à Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui a été parmi les premiers à soutenir cette Alliance.

La tenue de cette réunion à Marrakech se veut aussi un hommage à l’action du Souverain en faveur de la préservation du patrimoine et à la place de choix et l’intérêt tout particulier que SM le Roi accorde à la culture, a ajouté M. Qotbi dans une déclaration similaire.

Droits de l’Homme: beaucoup reste à faire

Après avoir exprimé sa joie et sa fierté de la tenue de cette session à Marrakech, le président de la FNM n’a pas manqué de faire part de ses vifs remerciements à l’Alliance pour son soutien au Royaume et son don de 1,5 million de dollars, destiné à la restauration de trois musées relevant de la Fondation (Dar El Bacha, le Musée National du Tissage et du Tapis à Jamaâ El Fna et Dar Si Said), suite aux dégâts engendrés par le séisme d’Al Haouz.

Il s’est, dans ce sillage, félicité de l’action commune entre ALIPH et le Royaume, soulignant que les membres de l’Alliance ont été impressionnés par le travail et le professionnalisme dont ont fait montre les membres de la Fondation.

“Cela ne peut que conforter l’image exceptionnelle et le rayonnement à l’international du Royaume”, a conclu M. Qotbi.

Créée en 2017, ALIPH a pour vocation d’agir en faveur du patrimoine culturel dans les zones en conflit, grâce à un programme de subvention qui lui permet flexibilité et réactivité.

Les domaines d’intervention de l’alliance sont notamment la protection préventive pour atténuer les risques de destruction, les mesures d’urgence pour assurer la sécurité du patrimoine et les actions post-conflits pour que les populations puissent à nouveau jouir de leur patrimoine culturel.

LR/MAP

,

Voir aussi

Momentum exceptionnel pour Essaouira dans la planète monde du Cinéma (Azoulay)

La Cité des Alizés connait un momentum exceptionnel depuis le début de l’année avec le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...