Maroc/normes OMS : Des certificats de décès différents

Les ministères de la Santé et de l’Intérieur ont signé une circulaire conjointe, portant sur la mise en place d’un système national d’enregistrement des causes de décès, conforme aux standards internationaux.

Ce système, qui s’inscrit dans le cadre des priorités nationales et des engagements internationaux du Royaume, permet d’identifier les principaux facteurs de la mortalité de la population. La circulaire met en place un nouveau certificat de décès conforme aux normes établies par l’OMS.

Elle constitue désormais le document de base officiel à considérer par l’ensemble des établissements de santé publics et privés et les Bureaux communaux d’hygiène, qui doivent s’y conformer.

LR

Voir aussi

CMR,Retraites

La CMR se conforme à la loi sur la simplification des procédures administratives

La Caisse Marocaine des Retraites (CMR) a annoncé, mardi, qu’elle est désormais conforme à la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.