L’UE étend certaines mesures temporaires pour alléger la pression financière sur le secteur aérien

UE secteur aérien

La a annoncé vendredi que certaines des dispositions temporaires introduites en mai pour alléger la pression financière sur les exploitants aéronautiques et les agents d’assistance en escale seront prolongées jusqu’en 2021.

« L’aviation est l’un des secteurs les plus touchés par la crise du coronavirus, avec des niveaux de vol actuels d’environ 40% seulement par rapport à ceux de 2019 », souligne dans un communiqué la qui dit envisager de prolonger d’un an les dérogations liées aux licences d’exploitation et à la sélection des agents d’assistance en escale, lesquelles expireront le 31 décembre 2020.

Selon la commissaire européenne aux transports, Adina Vălean, citée dans le communiqué, le secteur de l’aviation continue d’être gravement touché par la pandémie en cours, d’où l’extension de certaines des mesures d’urgence que « nous avons proposées lors de la première vague, au bénéfice à la fois des compagnies aériennes et des opérations au sol ».

« Alors que nous poursuivons la lutte contre la pandémie et préparons le terrain pour un redressement économique, une réponse coordonnée sera essentielle », a-t-elle insisté.

Lire aussi
Rwanda/ COVID-19 | Subvention de 52 millions d'euros de l’UE pour réduire l’impact socio-économique

La relève, toutefois, qu’elle ne prolongera « la flexibilité offerte depuis mai sur les restrictions de vol, car des mesures sanitaires se sont avérées être plus efficaces pour contrôler la propagation du virus ».

LR/MAP

Voir aussi

Ukraine,Russie

Ukraine | Avancées russes

Les forces russes contrôlent actuellement «environ 20 %» du territoire ukrainien, soit près de 125.000 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...