L’ex-chef du gouvernement tunisien Elyès Fakhfakh testé positif au coronavirus

L’ex-chef du gouvernement tunisien Elyès Fakhfakh testé positif

L’ex-chef du gouvernement tunisien, Elyes Fakhfakh, a annoncé lundi avoir été testé positif au coronavirus ainsi que les membres de sa famille.

Fakhfakh, qui était à la tête du gouvernement de février à septembre 2020 a, tout de même, assuré dans un statut Facebook que son état de santé ainsi que celle de sa famille sont en amélioration.

A titre préventif, l’actuel chef du gouvernement, Hichem Mechichi, s’est fait également dépister et le résultat du test PCR qu’il a effectué s’est révélé négatif, a déclaré lundi le conseiller pour les Affaires sociales auprès de la présidence du gouvernement, Slim Tissaoui.

Tous les conseillers et tous les fonctionnaires au sein de la présidence du gouvernement ont été soumis à des tests de dépistage, a-t-il indiqué, faisant état de l’existence de deux contaminations au sein de l’institution.

Pour lutter contre la propagation rapide de l’épidémie du Coronavirus en Tunisie, le ministère de la Fonction Publique et de la Gouvernance a annoncé dimanche l’instauration d’un horaire administratif exceptionnel, soit une séance unique de cinq heures par roulement, du 6 au 31 octobre courant,

Dans un communiqué, le département a précisé que le système de la séance unique sera adopté en tant qu’horaire de travail, dans les administrations centrales, les services extérieurs, les collectivités locales et les entreprises publiques à caractère administratif.

Le ministère de la Santé a annoncé dimanche que 2509 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés les 2 et 3 octobre. Depuis le mois de février, le nombre total des cas enregistrés en Tunisie est de l’ordre de 22230 cas, dont 321 décès.

Plus de 440 malades sont actuellement hospitalisés en Tunisie, dont 116 en soins intensifs et 45 sous respiration artificielle, selon le ministère de la Santé.

LR

Voir aussi

Mali L'ex-président renversé Ibrahim Boubacar Keïta libéré

Mali | L’ex-président renversé Ibrahim Boubacar Keïta libéré

Les militaires du Comité national pour le salut du peuple (CNSP) au Mali ont annoncé, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.