L’étau se resserre sur les associations

Abdelilah Benkirane chef de gouvernement

Abdelilah Benkirane, chef de gouvernement, s’en est vanté lors de la clôture du Dialogue national sur la société civile. Le meilleur, a-t-il dit, dans l’histoire du Maroc est que celui qui est né (il entend les associations de la société civile) avec une cuillère en or dans la bouche, c’est sûr qu’il ne la gardera pas longtemps. Lors de la cérémonie de clôture (15 mai 2014) de ce Dialogue, Benkirane a précisé: «Il n’est pas logique que des associations possèdent des milliards, alors que d’autres ne bénéficient d’aucune subvention».

Des obstacles, mais aussi des avancées

Dans sa déclaration finale, la Commission nationale sur le Dialogue, qui avait entamé ses travaux le 13 mars 2013, a reconnu avoir réussi, malgré moult difficultés, à toucher plusieurs aspects de la situation de la société civile et tous les obstacles et défis qui entravent son action. Elle a aussi examiné ce dont cette société civile a besoin comme subventions et aide sur les plans juridique, financier, de la formation et de la gestion.

Le meilleur dialogue de l’histoire du Maroc

Lors de la cérémonie de clôture, les intervenants, dont le chef de gouvernement Abdelilah Benkirane et le président de la commission nationale du dialogue national sur la société civile, ont été unanimes à mettre en exergue l’importance et le caractère exceptionnel du dialogue qui a drainé des milliers d’associations. Les recommandations l’ont d’ailleurs démontré: elles sont percutantes, comme l’a dit à l’assistance Abdelilah Benkirane (au Théâtre national Mohamed V, le 15 mai 2014). «Il y a eu nombre de dialogues nationaux depuis l’indépendance. Mais je prétends personnellement que nous sommes aujourd’hui face au plus grand dialogue de l’histoire du Maroc, par la manière dont il a été conçu et géré, puisque les organisateurs ont pris contact directement avec 7.000 associations et ont pris attache avec des dizaines de personnes, à l’intérieur mais aussi à l’extérieur du pays», a crié haut et fort Benkirane.

Lire aussi
Comment Benkirane a lâché sa bombe

Un registre national des associations

Les recommandations du Dialogue national sur la société civile, consignées dans la plate-forme juridique de la vie associative, reconnaissent la création d’un registre national des associations, qui serait chapeauté par l’autorité judiciaire, ainsi que la nécessité de délivrer illico le reçu réglementaire qui permet à l’association de jouir de tous les droits qui figurent dans cette plate-forme juridique. Une nouveauté de taille à mettre à l’actif de ce dialogue national: la consécration du droit des enfants âgés de plus de quatorze ans de fonder des associations ou d’y adhérer avec approbation de leurs parents ou tuteurs. Encore une nouveauté qui devrait faire jurisprudence: refuser de réceptionner tout dossier émanant d’une société ou conditionner sa réception par des documents en dehors de ceux exigés par la plate-forme juridique de la commission nationale sont considérés comme une violation de l’article 6 de la Constitution et une atteinte à la liberté des associations et à leurs droits.

Les Marocains n’ont plus peur de l’Etat

Les pétitions doivent être accompagnées des signatures (pas moins de 25.000) de citoyens marocains ou d’étrangers qui séjournent légalement au Maroc, en prenant en compte la nécessaire légalisation des signatures.
Ces avancées de la vie de la société civile ont fait dire à Abdelilah Benkirane: «Le Dialogue national est l’indicateur qui prouve que les Marocains n’ont plus peur les uns des autres, que l’Etat n’a plus peur des citoyens et que ces derniers eux-mêmes ne craignent plus l’Etat».

Mohammed Nafaa

Voir aussi

Commissaire de l’Union africaine,Forces Armées Royales

Abdeltif Loudyi reçoit le Commissaire de l’UA aux Affaires politiques, à la paix et à la sécurité

En exécution des Hautes Instructions Royales, M. Abdeltif Loudyi, ministre délégué auprès du Chef du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon