L’Espagne défend la centralité de l’ONU dans la résolution du conflit du sahara marocain

L’Espagne défend la centralité de l’ONU dans la résolution du conflit du sahara marocain

Le président du gouvernement espagnol en fonction, M. Pedro Sanchez, a défendu, mardi, la centralité de l’ONU pour parvenir à une solution « politique, juste, durable et mutuellement acceptable » à la question du Sahara marocain.

« Le gouvernement d’Espagne défend la centralité des Nations unies et souhaite contribuer aux efforts du Secrétaire général de l’ONU pour parvenir, en application des résolutions du Conseil de sécurité, à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable », à ce conflit, a souligné le responsable espagnol dans son intervention devant la 74-ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies, qui se tient à New York.

M. Sanchez, qui n’a fait, pour la première fois, aucune allusion à la tenue d’un quelconque référendum pour la solution de ce conflit, a indiqué que l’Espagne est pour une “solution politique juste, durable et mutuellement acceptable , à ce différend. 

Avec MAP

Voir aussi

Une nouvelle stratégie 2021-2030 pour la promotion de l'artisanat

Une nouvelle stratégie 2021-2030 pour la promotion de l’artisanat (ministre)

La ministre du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale, Nadia Fettah …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.