L’économie de la bande atlantique connaît un nouvel élan sous l’impulsion Royale (Chami)

l’economie-de-la-bande-atlantique-connait-un-nouvel-elan-sous-l’impulsion-royale-(m.-chami)

Casablanca- L’économie de la bande atlantique connaît un nouvel élan sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a affirmé le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Ahmed Reda Chami.

S’exprimant dans une capsule vidéo projetée lors de la présentation, mardi à Casablanca, de la sixième édition des Journées Économiques Maroc-France, prévue du 23 au 25 janvier 2024 à Nantes, M.Chami a rappelé que SM le Roi a parlé, dans son dernier discours, de projets stratégiques notamment, le désenclavement des pays du Sahel qui vont avoir accès à l’Atlantique, le gazoduc Nigéria-Maroc duquel vont profiter économiquement plus de 10 pays qui se trouvent sur cette façade ouest africaine et d’autres projets tels que le port de Dakhla ainsi que l’ensemble des activités qui seront développées sur la façade atlantique.

“Du point de vue économique, il y a toutes les activités classiques qui ont été développées depuis des années que ce soit la pêche responsable durable et l’aquaculture, mais il s’agit aussi de plusieurs nouvelles activités que le CESE a proposé, qui sont, par exemple, les biotechnologies marines, la construction navale et les énergies renouvelables en offshore”, a relevé M.Chami.

Innovation : Création d’un fonds d'amorçage

Selon lui, il existe un vrai potentiel économique, surtout que toutes ces activités peuvent s’adresser aux autres continents, que soit à travers la Méditerranée (pour aller en Europe) mais aussi à travers l’Atlantique (pour aller vers l’Amérique du Nord et l’Amérique latine).

Et de mettre en exergue que le Maroc dispose de 3.500 km de côte sur la Méditerranée et sur l’Atlantique et dispose aussi de 1,2 million de kilomètre carré de zone économique exclusive (qui est plus grande que sa superficie terrestre) et 9 régions sur 12 ont un littoral et, donc, un accès à la mer ou à l’océan.

Organisée par la Chambre Française de Commerce et d’Industrie du Maroc (CFCIM), la 6ème étape des Journées Économiques Maroc-France se tiendra sous le thème de “l’économie bleue et son écosystème industriel”.

Au programme des Journées Économiques de Nantes, des tables rondes sectorielles, des témoignages, et des ateliers animés par des experts de l’économie bleue autour de la pêche et de l’aquaculture, du tourisme balnéaire et des loisirs nautiques, de l’énergie, du dessalement, des biotechnologies et des chantiers navals.

Le programme “Awrach” est à un stade opérationnel (Sekkouri)

Des visites de sites sont également programmées pour permettre à la délégation marocaine une immersion dans les projets emblématiques de l’économie bleue nantaise, et ainsi favoriser les échanges directs entre les acteurs des deux pays et l’observation de terrain des initiatives locales.

Organisées depuis 2021 par la CFCIM en partenariat avec l’Ambassade du Royaume du Maroc en France, les Journées Économiques Maroc-France ont pour objectif de favoriser le rapprochement économique entre les régions marocaines et françaises en mettant en avant le potentiel du co-investissement régional dans les secteurs clés de coopération entre les deux pays.

LR/MAP

,

Voir aussi

Conseil Exécutif,UA,Maroc,Afrique

CE de l’UA | Le Maroc réitère la Vision Royale plaçant les causes nobles de l’Afrique au centre de l’agenda panafricain

Le Maroc a réitéré, mercredi devant la 44eme session ordinaire du Conseil Exécutif de l’Union …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...