Le Sommet extraordinaire arabo-islamique rejette catégoriquement le déplacement forcé du peuple palestinien

Les dirigeants des pays ayant pris part au Sommet extraordinaire arabo-islamique tenu samedi à Riyad en Arabie Saoudite, ont exprimé leur rejet catégorique du déplacement forcé du peuple palestinien à l’extérieur de la Bande de Gaza ou de la Cisjordanie, y compris Al-Qods Acharif, et de toute autre forme de liquidation de la cause palestinienne.

La résolution ayant sanctionné les travaux de ce Sommet souligne la nécessité d’un retour immédiat, à leurs quartiers et maisons, des déplacés palestiniens qui ont été contraints de fuir vers le sud de Gaza ainsi que la libération de l’ensemble des prisonniers, détenus et civils.

Ils ont également réitéré leur attachement à la solution à deux Etats et à la paix en tant que choix stratégique pour mettre fin à l’occupation israélienne et au conflit arabo-israélien, conformément au droit international, aux résolutions de la légalité internationale pertinentes et à l’initiative arabe de paix en tant que position arabe consensuelle unifiée et base de tout effort visant à relancer le processus de paix au Moyen-Orient.

Conflit israélo-palestinien | Gaza, un enfer sur terre

Cette même position a été exprimée auparavant par le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, président de la 160ème session du Conseil de la Ligue des États arabes au niveau ministériel, qui a affirmé dans une allocution lors de la dernière réunion extraordinaire des ministres des affaires étrangères, que le Royaume du Maroc, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu Le glorifie, demeure attaché à la solution à deux Etats et à la paix juste et globale fondée sur les résolutions de la légalité internationale, en tant que choix stratégique inéluctable.

Les dirigeants des Etats arabes et islamiques ont réaffirmé que l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) est le représentant légitime et unique du peuple palestinien, appelant à ce propos toutes les factions et les forces palestiniennes à s’unir sous sa bannière et à assumer leur responsabilité dans le cadre d’un partenariat national répondant aux aspirations du peuple palestinien, sous la direction de l’OLP.

Conflit au PO | Le Maroc condamne et rejette constamment tout comportement irresponsable qui pourrait être incendiaire ou avoir un impact négatif (Bourita)

Le Royaume du Maroc n’a eu de cesse d’exprimer, en toutes occasions, cette position constante en soutien à l’Etat palestinien et à son autorité nationale légitime, sous le leadership de Son Excellence le président Mahmoud Abbas, pour la défense des droits du peuple palestinien et la réalisation de ses aspirations à la liberté, à l’indépendance et à une vie digne.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a été représenté à ce Sommet par le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. La délégation marocaine à ce Sommet comprend notamment le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

LR/MAP

,

Voir aussi

Les Français aux urnes pour le second tour des législatives

Les Français aux urnes pour le second tour des législatives

Quelque 49,3 millions d’électeurs sont appelés, ce dimanche, à voter pour le second tour des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...