Le polisario “a rompu le cessez-le-feu” en introduisant ses milices à El Guerguarat (Parti Ciudadanos)

Le polisario “a rompu le cessez-le-feu” en introduisant ses milices à El Guerguarat (député du parti Ciudadanos)

En introduisant depuis plusieurs semaines ses milices dans la zone d’El Guerguarat, le polisario “a rompu le cessez-le-feu” dans la région, a souligné le député du parti politique espagnol Ciudadanos, Maxo Benalal.

“Le polisario a rompu le cessez-le-feu le 21 octobre lorsqu’un groupe d’individus a bloqué le poste frontalier d’El Guerguarat”, a affirmé, dimanche, M. Benlal dans un tweet.

“Ainsi, le Maroc n’a fait que débloquer le passage et mettre en place un cordon de sécurité” pour garantir la libre circulation des personnes et des biens, a-t-il fait observer.

Plusieurs personnalités politiques espagnoles appartenant aux différentes mouvances, comme le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE, au pouvoir) et le Parti populaire (PP, opposition) ont souligné le caractère légitime de l’intervention des Forces Armées Royales pour sécuriser le passage reliant le Maroc et la Mauritanie via la zone tampon d’El Guerguarat.

Elles ont également dénoncé les agissements du polisario, soutenu par l’Algérie et ses actes de provocation à l’encontre de la Minurso.

LR/MAP

Voir aussi

un-haut-responsable-des-affaires-etrangeres-espagnoles-met-en-garde-contre-la-menace-terroriste-que-represente-les-milices-du-polisario

Un haut responsable des Affaires étrangères espagnoles met en garde contre la menace terroriste que représente les milices du polisario

Le directeur général de la politique étrangère et de sécurité du ministère espagnol des Affaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.